GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique


  24 Juillet      26        Justice (1282),

   

Bangui, 24 juil. (ACAP) – Le Ministre d’Etat chargé de la Justice, de la Promotion des Droits humains et de la Bonne Gouvernance, Garde des Sceaux, Arnaud Djoubaye-Abazene, s’est entretenu vendredi 23 juillet 2021 à Bangui, avec l’Ambassadeur de France en République Centrafricaine, Jean-Marc Grosgurin, lors d’une visite de courtoisie.

Le Ministre d’Etat et son hôte ont saisi cette opportunité pour passer en revue tous les éléments de partenariat et de coopération possible, surtout à titre bilatéral pour renforcer la justice centrafricaine.

Le diplomate français a évoqué notamment l’accord de coopération entre l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de Paris et l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) de Bangui, tout en insistant sur les aspects de renforcement de capacités par la formation des magistrats ou des autres acteurs de la Justice.

L’Ambassadeur, Jean-Marc Grosgurin a rappelé au Ministre d’Etat, combien la Justice est importante en République Centrafricaine, car, selon lui, « une bonne justice, est un élément indissociable au retour de la stabilité, de la paix, de la cohésion nationale ».

« J’ai apporté au ministre le soutien de la France pour relever ce défi ensemble », a exprimé Jean-Marc Grosgurin.

Selon le Représentant français en Centrafrique, les collaborateurs de l’Ambassade vont rencontrer les partenaires du ministère de la Justice, pour mettre au point une feuille de route avec les priorités, afin d’avoir une coopération qui répond aux besoins que le chef dudit département exprimera pour être le plus adapté.

Dans la même catégorie