GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty ACI L’exposition-vente des produits ‘’made in Congo’’ prévue pour juillet prochain GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA GSS to conduct next nationwide survey on Firms in 2023 GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards ACP De Lubumbashi, le Premier ministre SamaLukonde décrète trois jours de deuil national

Le ministre de la Santé partage l’expérience de la Côte d’Ivoire dans la gestion de la COVID-19 à Prague


  20 Mai      27        Santé (13165),

   

Abidjan, 20 mai 2022 (AIP)- Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre N’gou Dimba, a partagé l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière de gestion de la COVID-19 au forum tchéco-africain à Prague, en République Tchèque.

Selon une note d’information transmise à l’AIP, ce grand rendez-vous dédié à Afrique Santé s’est tenu du mercredi 18 au jeudi 19 mai 2022.

Durant les deux jours, le ministre ivoirien de la Santé et ses homologues de certains pays africains ont mené des échanges et des réflexions qui ont porté principalement sur le financement et le renforcement du secteur de soins de santé ainsi que les axes de coopération avec la République Tchèque qui dispose d’un des meilleurs systèmes de santé en Europe.

Au cours de ce forum, Pierre Dimba a eu l’opportunité de présenter la vision du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui est de doter la Côte d’Ivoire d’un système de santé performant tel que prévu dans son programme de développement “Côte d’Ivoire solidaire”.

Au cours de ce forum de deux jours, plus d’une douzaine de sociétés tchèques associées à l’Association des fabricants et fournisseurs de dispositifs médicaux (AVDZP) ont présenté aux partenaires africains leurs solutions pour les soins intensifs et ambulatoires, les maladies infectieuses, la chirurgie, la néonatologie et les laboratoires.

Pour la première fois, des unités modulaires basées sur des conteneurs en acier ont été également présentées commercialement lors du forum.

La République tchèque compte un certain nombre de fabricants de dispositifs médicaux de grande qualité qui connaissent un succès mondial.

L’Afrique reste bien en dessous de la moyenne des pays européens en matière de dépenses de santé. Toutefois, compte tenu de la croissance rapide de la population et de la nécessité de renforcer les capacités sanitaires, les experts estiment que les dépenses privées, publiques et extérieures consacrées à la santé en Afrique vont augmenter. L’ONU estime que d’ici 2030, la valeur du marché des soins de santé en Afrique devrait atteindre 260 milliards de dollars, soit près du double de la taille du marché en 2020.

Dans la même catégorie