MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Le ministre en charge de l’Education nationale lance le top départ des épreuves écrites des examens scolaires


  4 Juin      14        Education (7296),

 

Ouagadougou, 04 juin 2024(AIB)-Le ministre en charge de l’éducation nationale Sosthène Dingara a lancé mardi dans la matinée à Ouagadougou, les épreuves des examens scolaires session de 2024.
Le Certificat d’études primaires (CEP), le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) et le Brevet d’études professionnelles (BEP) sont les examens ont démarré ce mardi 4 juin 2024.
Pour le lancement officiel de ces épreuves, le ministre Sosthène Dingara a fait le choix du complexe scolaire Sainte Anne à Kamboinsin pour saluer l’ensemble des acteurs impliqués dans l’organisation.
Il y était avec le ministre d’Etat chargé de la communication Jean Emmanuel Ouedraogo et le Secrétaire général du gouvernement Mathias Traoré.
Le ministre Dingara a invité les parents à accompagner davantage les élèves en cette période d’examens, qui constitue, pour lui, des moments de stress.

Le chef de département de l’éducation nationale a aussi rassuré les parents et les candidats du dispositif sécuritaire mis en place pour la bonne tenue des examens sur l’étendue du territoire.

Selon lui, la situation sécuritaire s’est améliorée cette année en ce qui concerne l’organisation des examens.

« La situation n’est pas aussi criard comme l’année dernière, étant donné que beaucoup de centres fermées ont été reouvertes», a-t-il indiqué.

A en croire le ministre, les 24 centres d’examens n’ont pu être ouverts l’an dernier du fait de l’insécurité dans la région de la Boucle du Mouhoun le sont à cette session.

Le ministre a par ailleurs indiqué que de concert avec les acteurs clés, des centres examens ont été délocalisés dans certaines localités afin de mettre les candidats dans les bonnes conditions de composition.

Le CEP, le CAP, le BEP et le BEPC qui ont débuté ce mardi prennent fin respectivement le 13, le 14, le 15 et le 17 juin 2024.

Le baccalauréat quant lui débute le mardi 18 juin et prend fin le vendredi 5 juillet 2024 toutes séries confondues.

Dans la même catégorie