AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

Le ministre Kouadio Konan Bertin annoncé mardi à Sikensi (Officiel)


  18 Mars      45        Société (45909),

 

Sikensi, 18 mars 2023 (AIP)- Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB), effectuera une visite, mardi 21 mars 2023, à Sikensi, département confronté à une crise foncière entre les populations locales et celles de Dabou.

L’information a été donnée vendredi 17 mars 2023, par le préfet de Sikensi, Kra Siallou, aux populations réunies à la mairie de la ville.

Il s’agissait de prendre, au cours de la réunion préparatoire de la visite du ministre KKB, des dispositions pour réussir l’accueil de l’hôte et répondre à ses attentes relativement au conflit foncier en question survenu mardi 24 janvier à Cosrou, localité du département de Dabou et aux préoccupations des habitants de Sikensi.

Un comité scientifique de 15 membres, comprenant entre autres, des élus, des chefs de villages, des cadres et guides religieux de Sikensi, a été mis sur pied séance tenante, en vue de mener les réflexions sur notamment les causes du litige foncier.

Un altercation intervenue entre des jeunes de Bécédi (commune de Sikensi) et de Cosrou (S/P Toupa), dans une plantation d’hévéa, a occasionné un mort et deux blessés, originaires de Cosrou. Douze personnes issues de trois villages de Sikensi (Bécédi, Braffouéby et Bakanou A), ont été interpellées et incarcérés.

Le ministre de la réconciliation s’était rendu samedi 4 mars à Cosrou pour apaiser les esprits et assister à l’inhumation du jeune décédé pendant les heurts, Affi Ebi Fulgence.

Kouadio Konan Bertin avait, lors des obsèques, promis trouver des solutions à ce  conflit foncier qui perdure.

Dans la même catégorie