MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Le Ministre Maizama Abdoulaye effectue une série de visites dans la ville de Diffa


  4 Juin      9        Société (45887),

 

Diffa, le 4 Juin (ANP) – Le Ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de l’Environnement, Colonel Maizama Abdoulaye, poursuivant sa visite de travail dans la région de Diffa, a effectué, ce mardi 4 juin 2024 dans la ville de Diffa, une série de visites dans plusieurs services relevant de son département ministériel.

Accompagné du Gouverneur de la région, Général Mahamadou Ibrahim Bagadoma et plusieurs cadres centraux et régionaux de son département ministériel, le Ministre Maizama s’est d’abord rendu au Champ de Captation N°2 de la ville de Diffa en construction par le CICR et dont les travaux sont aux arrêts.

Le Ministre a été édifié sur les difficultés qui ont conduit à l’arrêt des travaux. Sur le champ, il a donné des instructions fermes pour que des solutions urgentes permettant la reprise des travaux soient trouvées, en ce que la construction de ce champ « est d’une importance capitale pour nous, puisqu’il s’agit de l’eau. Nous ne pouvons pas laisser la population sans une eau suffisante », a-t-il martelé.

Le marché à poisson de Diffa en construction a constitué la seconde étape de la visite du Ministre de l’hydraulique, de l’Assainissement et de l’environnement. Financés par le FAD pour un délai contractuel de 8 mois hors période de pluies depuis février 2021, les travaux physiques sont à ce jour à un niveau d’exécution de 68% pour un taux de décaissement de 27,5%.

Le Colonel Abdoulaye Maizama a ici également instruit toutes les parties prenantes à la réalisation de cette infrastructure de mettre les bouchées double pour qu’elle soit terminée dans un meilleur délai, et a aussi promis de s’investir lui-même à débloquer la situation là où le problème se pose.

Après ces deux chantiers, la délégation ministérielle s’est rendue aux directions régionales de l’Hydraulique et de l’Environnement et à celle de la Nigérienne des Eaux (NDE) afin de constater de se rendre compte des conditions de travail des agents et échanger avec eux.

Le Ministre Maizama Abdoulaye a, partout où il est passé, encouragé les agents trouvés sur place, leur a adressé le message du Chef de l’État, mais leur a aussi et surtout demandé plus de rigueur, de ponctualité et d’assiduité dans le travail afin que le Niger soit souverain sur tous les plans.

Le site des travaux de l’Aménagement Hydroagricole du Centre du développement Agricole (CDA) de Diffa a aussi été visité par le Ministre et sa délégation. Les agents de l’ONAHA chargés de l’exécution des travaux leur ont fait une présentation sommaire des travaux en cours et sur leur niveau d’exécution.

Le Ministre Maizama témoigné de sa satisfaction au vu des résultats déjà obtenus dans la réalisation des travaux et a encouragé les agents qui ne ménagent aucun effort pour la réalisation de cet ouvrage qui bénéficie d’une attention toute particulière du Conseil National pour la sauvegarde de la partie (CNSP) et surtout de son Président, le Général de brigade Abdourahamane Tiani.

Cette journée marathon du Ministre Maizama Abdoulaye a été clôturée par une visite de courtoisie au Chef de canton de la Komadougou, l’Honorable Kazelma Mamadou Abba kiari, qui s’est dit réjoui de cette marque de considération

Dans la même catégorie