ANP Niger : Le Gouvernement décide de la réouverture des frontières terrestres à compter du 17 juin 2021 GNA High operation cost affect Ghana’s pole and line fishing GNA Road to crowning Akyem’s Most Beautiful begins GNA Technology is key for attaining AU Agenda 2063 – Prof Alabi GNA MFWA to pay GHC1,500 to NCA for information on closure of TV stations ANP Report au Niger de la date des examens du BEPC, session 2021, au 6 juillet au lieu du 22 juin 2021 APS CORONAVIRUS : CIRCULATION DES VARIANTS, PASTEUR EXHORTE AU ’’RESPECT STRICT DES MESURES BARRIÈRES’’ APS KANEL : MACKY SALL LANCE DES TRAVAUX ET INAUGURE DES INFRASTRUCTURES DE DÉSENCLAVEMENT APS FOYERS AMÉLIORÉS : UN PROJET CIBLE 878 VILLAGES À DIOURBEL NAN WHO says 146m Africans die yearly from tobacco-related diseases

Le Niger compte investir plus de 58 milliards de fcfa pour connecter 2.111 villages ruraux à l’internet


  4 Décembre      18        Développement durable (348), Technologie (425),

   

Niamey, 4 Déc. (ANP)- Le Gouvernement nigérien veut investir 58 milliards de fcfa, soit environ 100 millions de dollars, pour connecter 2.111 villages ruraux aux services de la téléphonie mobile et de l’internet haut débit, à travers le ‘’projet villages intelligents pour la croissance rurale et l’inclusion numérique (PVI)’’.

C’est le directeur général de l’agence nationale pour la société de l’information (ANSI, institution gouvernementale) qui a avancé ces chiffres en procédant au lancement dudit projet, ce jeudi 3 Décembre à Niamey.

Selon M. Ibrahim Guimba Saidou, ce projet qui sera exécuté sur une période de six (6) ans, servira au financement des infrastructures numériques, l’organisation de campagnes d’éducation numérique et financière, la modernisation des moyens de paiement des coopératives d’agriculteurs et d’éleveurs pour développer les transactions dématérialisées et la création de plateformes de données pour les agriculteurs et les éleveurs.

Le projet devait également faciliter l’installation des services de transactions financières numériques dans les zones rurales les plus desservies, a expliqué Monsieur Ibrahim Guimba Saidou.

Environ 1.400.000 personnes issues des villages sélectionnés vivant essentiellement de l’agriculture et de l’élevage bénéficieront de cette offre du gouvernement, a précisé le responsable gouvernemental.

Selon cet officiel nigérien, ce projet contribuera également à la limitation de la propagation de la covid-19, en ce sens qu’il accéléra l’adoption des paiements mobiles pour réduire les transactions en liquide ‘’moins sûres et susceptibles de contribuer à la propagation du virus à travers les rapprochements sociaux.

Dans la même catégorie