MAP Basketball: la 4ème édition de la BAL le 24 mai à Kigali, avec la participation du FUS de Rabat ANP Morts dans des attaques à Tillaberi : Le front patriotique pour la souveraineté condamne fermement ces attaques MAP L’intégration économique, un pilier fondamental pour la promotion du développement en Afrique (M. Mezzour) ANP Le Ministre du Commerce et de l’Industrie visite plusieurs unités industrielles et commerciales de la Ville de Tahoua ANP Niamey : Le Président du CNSP reçoit l’Ambassadeur de Chine au Niger MAP Dakhla: Des ambassadeurs africains saluent la « crédibilité » et « l’audace » de l’Initiative Royale pour l’Atlantique Economie et finances / Société et Région MAP Le PAM appelle à une action urgente pour lutter contre l’insécurité alimentaire en Afrique australe MAP L’Angola cultive seulement 17% de ses terres arables (ministre) MAP Massacre de 2009 en Guinée: prison à vie requise contre l’ancien président Moussa Dadis Camara MAP Niger: sept soldats nigériens et « des dizaines » de terroristes tués près du Burkina Faso (officiel)

Le Niger organise du 18 au 20 avril 2024 la 1ère Edition de la semaine du numérique (SENUM24)


  8 Mars      263        Télécom (126),

 

Niamey, 8 mars (ANP)- Le ministre de la Communication, des Postes et
de l’Economique Numérique  M. Sidi Mohamed  Raliou a, au cours  d’un
point de presse animé ce vendredi  8 mars 2024 au Centre des
Conférences  Mahatma Gandhi de Niamey, annoncé la tenue de la première
édition  de la semaine  numérique  du 18 au 20 avril 2024 à Niamey.

En prenant la parole à cette  occasion,  le Ministre en charge de
l’économie numérique a exprimé toute sa gratitude à tous ceux qui ont
répondu présents à ce point de presse entrant dans ’’le cadre des
préparatifs de la 1ère Edition de la Semaine du Numérique du Niger
placée sous le thème ’’Le Numérique  et la Souveraineté ’’ qui aura
lieu du 18 au 20 Avril 2024 au Centre International des Conférences
Mahatma Gandhi de Niamey’’.

En effet, ’’la semaine du numérique a été instituée par l’Union
Africaine lors de la première édition de la semaine africaine des TIC
<< SATIC >> tenue à Libreville au Gabon en 2009 par l’Union Africaine
qui avait alors demandé à tous les Etats membres d’organiser une
semaine du numérique pour amener les pays africains à mener des
réflexions quant à la place des TIC dans le développement économique
et social de l’Afrique en général et dans chaque pays en particulier’’
a-t-il rappelé.

Cette initiative  dont le thème est la preuve de l’engagement du
gouvernement à utiliser les technologies numériques dans tous les
domaines d’activités du pays, cadre, selon le ministre, parfaitement
avec ‘’la volonté  des autorités  nigériennes au plus haut sommet, de
suivre la marche du monde en faisant du numérique un levier de
développement socio-économique’’.

Ainsi plusieurs initiatives majeures ont été prévues par le
gouvernement dans le cadre de cette dynamique de transformation
numérique de notre société.

En initiant cette activité, ‘’le Ministère de la Communication, des
Postes et de l’Economie Numérique (MCP/EN), l’Autorité de Régulation
des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP), l’Agence
Nationale pour la Société de l’Information (ANSI) et la Haute Autorité
de Protection des Données à caractère Personnel (HAPDP) entendent
contribuer au renforcement de la transformation numérique de notre
pays, à travers la promotion de l’innovation et de l’inclusion
numérique’’ a indiqué, M. Sidi Mohamed Raliou  tout en annonçant  que,
’’la semaine du numérique nous donnera l’occasion de faire l’état des
lieux de l’évolution dans l’usage du numérique au Niger, de cerner les
nouveaux défis, enjeux et opportunités qui s’offrent aux utilisateurs
des technologies numériques, en particulier les jeunes’’.

Outre le Ministère de la Communication, des Postes et de l’Economie
Numérique, porteur de l’initiative, différentes structures de
l’écosystème vont associer leurs images à la Semaine du Numérique à
travers leur participation et l’organisation de diverses activités
dont des échanges  avec les spécialistes,  des panels et une
exposition  qui va permettre aux entreprises technologiques, aux
startups, aux incubateurs, aux jeunes porteurs des projets, aux
fournisseurs de services, aux universités et aux organisations
gouvernementales de mettre en avant leurs solutions et leurs
initiatives numériques, tout en expliquant comment elles contribuent à
l’évolution de la société nigérienne.

Enfin, le ministre  de la Communication,  des Postes et de l’économie
numérique a exhorté  tous les acteurs de l’écosystème à savoir, les
institutions de l’Etat, les sociétés privées, les universités et les
écoles professionnelles et techniques, les startups, les banque et les
sociétés de transfert d’argent, la société civile ainsi que toute la
population nigérienne à se joindre au ministère  afin  que cette
première édition soit un succès mémorable.

Auparavant, le Secrétaire  Général  du ministère  de la
Communication,  des Postes et de l’Économie Numérique, Président du
comité d’organisation de la semaine du numérique,  M. Moustapha Tinao
a  expliqué  que ’’le  comité d’ad hoc  est chargé  d’appuyer le
prestataire dans l’organisation de la semaine, définir et valider les
activités de la semaine  du numérique,  superviser les activités  de
la semaine, veiller à l’implication inclusive des acteurs, et élaborer
un rapport de fin de mission du pilotage  de l’organisation’’.

A cet effet, ’’le comité s’active efficacement pour que cette 1ere
édition  de la semaine du numérique placée sous le thème « le
numérique  et la souveraineté » ait un succès retentissant car cette
thématique  cadre parfaitement  avec la lettre de mission confiée au
ministre de la Communication,  des Postes et de l’Economie  Numérique
par le Président du CNSP, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani et
illustre fort toute l’importance  primordiale que le gouvernement
accorde au secteur du  numérique en temps que vecteur principal  du
développement socio-économique  et culturel’’ a souligné le secrétaire
général du ministère de la communication qui a donné la garantie que
’’le comité ne faillira donc pas à sa mission, il s’impliquera
énergétiquement afin de réussir cet événement majeur’’.

Par ailleurs, l’Agence Jeunesse Production Plus (JPPlus) en charge de
l’organisation  de cette SENUM24, a fait une brève présentation  des
activités parallèles qui seront tenues au cours de cette semaine qui
permettra  également d’orienter  les jeunes notamment les jeunes
filles vers le numérique.

Notons qu’à l’occasion  de cette semaine, la participation des pays
alliés est vivement attendue notamment ceux de l’AES dont un sera
l’invité d’honneur du Niger.

Dans la même catégorie