GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

Le Niger se félicite de la contribution du Maroc à l’organisation du Sommet de l’UA à Niamey


  22 Février      12        Politique (22240),

   

Rabat, 22/02/2019 (MAP) – Le ministre-directeur général de l’Agence « UA Niger-2019 », Saïdil Moctar Mahamed, s’est félicité, vendredi, de la contribution du Royaume du Maroc à l’organisation du Sommet de l’Union africaine (UA), prévu en juillet prochain à Niamey.

M. Moctar Mohamed, qui présidait dans la capitale nigérienne la cérémonie de lancement d’une formation des agents du protocole, a affirmé que cette session est « le fruit de la coopération entre notre pays et le Royaume du Maroc, une coopération fructueuse et concrète ».

Dans ce sens, il a rappelé les différentes actions entreprises par le Maroc en vue d’apporter sa contribution à l’organisation du Sommet UA 2019, relevant que « l’excellence des relations entre nos deux pays s’est traduite par la volonté manifeste du Royaume du Maroc à accompagner le Niger dans l’organisation de ce grand rendez-vous ».

« Les agents du protocole sont un maillon essentiel de la réussite de notre Sommet de l’UA », a-t-il, en outre, souligné.

Cette formation, qui s’inscrit dans une série mise en œuvre par l’Agence UA Niger-2019, ambitionne de mieux outiller et doter les agents du protocole des règles de base de la profession dans la perspective de la tenue à Niamey de la 33ème Conférence au Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation panafricaine.

Elle vise particulièrement à offrir à environ 5000 participants à ce Sommet des conditions optimales de séjour et de travail, conformes aux normes de l’UA.

Ces 60 agents seront suivis dans le cadre d’une pratique sur le terrain, notamment à l’occasion du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays du Sahel sur le climat, dont les travaux débuteront lundi à Niamey.

Dans la même catégorie