MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

’’LE NUMÉRIQUE EST D’ABORD UN OUTIL D’APPRENTISSAGE’’ (MINISTRE)


  9 Juillet      19        Education (5654), Société (35713), Technologie (454),

   

Dakar, 9 juil (APS) – Le ministre de l’Urbanisation, du Logement et l’Hygiène, Abdou Karim Fofana, a rappelé devant les élèves du Collège de la Cathédrale que le numérique était avant tout un outil au service de l’acquisition du savoir et non de distraction.

’’Chers élèves le numérique qu’il se manifeste sous forme de téléphone ou d’objets connectés doit être un moyen de vous servir, en vous facilitant la tâche dans l’acquisition du savoir, à faire davantage d’exercices et non à vous distraire’’, a déclaré le ministre, un ancien du Collège.

M. Fofana intervenait, lundi, en tant que parrain de la journée de l’excellence organisée par le collège de la Cathédrale, en présence de plusieurs anciens élèves de cet établissement privé catholique.

Cette journée était axée sur le thème : ’’Par le travail bien fait, je prépare mon avenir’’.

Le ministre a rappelé que la famille, l’école et les daaras sont les socles de développement et de transmission des habitudes des croyances ou encore des pratiques qui forgent les citoyens.

’’Ce royaume de notre enfance est aussi l’un des lieux qui nous a forgé, en participant de façon significative à ce que nous sommes devenus au-delà des titres et fonctions des Sénégalais, avec des valeurs d’ouverture, d’humilité et de travail’’, a-t-il expliqué.

L’école, dit-il, n’est pas seulement le lieu de transmission de savoirs, elle est aussi le lieu de la construction d’une certaine idée du Sénégalais.

’’C’est avec le travail bien fait qu’on bâtit une grande nation, où il fait beau vivre, car chaque citoyen doit apporter sa contribution au progrès humain’’, a quant à elle, indiqué, la présidente de l’association des parents d’élèves du collège, Germaine Gomis Sagna.

Elle a invité les élèves à donner le meilleure d’eux-mêmes à l’école en vue de construire leur avenir, car la quête du savoir exige d’énormes efforts.

« Aujourd’hui, il est heureux de constater que nous sommes en train d’enseigner à nos enfants les valeurs du savoir pour gagner leur vie dans la dignité’’, a-t-elle fait valoir.

Le directeur du collège de la cathédrale, Barthélémy Ngom, a pour sa part, rappelé que pour réussir dans la vie, il n’y a rien d’autre que le travail bien fait.

Il a de ce fait invité les élèves à prendre exempe sur leurs prédécesseurs qui sont, selon lui, une ’’fierté’’ pour les parents et la communauté.

VS/AMN/OID

Dans la même catégorie