ANP Report au Niger de la date des examens du BEPC, session 2021, au 6 juillet au lieu du 22 juin 2021 APS CORONAVIRUS : CIRCULATION DES VARIANTS, PASTEUR EXHORTE AU ’’RESPECT STRICT DES MESURES BARRIÈRES’’ APS KANEL : MACKY SALL LANCE DES TRAVAUX ET INAUGURE DES INFRASTRUCTURES DE DÉSENCLAVEMENT APS FOYERS AMÉLIORÉS : UN PROJET CIBLE 878 VILLAGES À DIOURBEL NAN WHO says 146m Africans die yearly from tobacco-related diseases NAN FAO reiterates support to FG’s efforts to tackle food insecurity ACP Première aide humanitaire d’urgence de 500.000 euros de la France aux populations sinistrées de Goma ACP 150.000 USD de la Corée pour permettre au PAM de fournir une aide alimentaire aux sinistrés de Goma ACP La VPM Eve Bazaiba prend part au Panel de haut niveau de la 14ème édition des Journées européennes du développement AIP Des échauffourées entre des partisans de Laurent Gbagbo et des contre-manifestants à Yopougon

Le PARERBA ’’est en phase’’ avec le PSE (préfet)


   

Dakar, 1er déc (APS) – Le Projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le Bassin arachidier (PARERBA) qui participe ‘’efficacement’’ à la promotion du capital humain est en phae avec le Plan Sénégal émergent (PSE) , a souligné vendredi, l’adjoint au préfet du département de Mbour (ouest), Alseyni Bangoura.

’’Le PARERBA est bien en phase avec le PSE, puisqu’il est articulé essentiellement sur la jeunesse, alors que l’essentiel des politiques de l’Etat du Sénégal, orientées vers la territorialisation des politiques publiques, tournent autour de cette couche importante dans notre société’’, a notamment dit M. Bangoura.

Il présidait la cérémonie officielle de la caravane ‘’Tekki Tours’’ initiée par l’Agence belge de développement (ENABEL).

Financé par l’Union européenne, le PARERBA, d’un coût de 18 millions d’euros, est un programme de développement mis en œuvre par ENABEL.

Le but de cette caravane est de sensibiliser et mobiliser les jeunes et leurs familles autour des opportunités de réussite et de création d’emplois durables au Sénégal.

Dans sa première étape, la caravane de sensibilisation qui a démarré le 28 novembre dernier, a sillonné les départements de Diourbel, Bambey, Thiès, Tivaouane et Mbour.  Un village ‘’Tekki Fii’’ (réussir ici, en wolof) a été implanté jeudi et vendredi à Mbour au Terrain Touré Kunda communément appelé ‘’Terrain Santessou’’.

Le PARERBA veut lutter contre les ‘’causes profondes’’ de la migration, a soutenu le représentant de la coopération belge au Sénégal, Michel François.

ADE/OID

Dans la même catégorie