AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

Le PARU veut réduire la vulnérabilité des populations aux inondations dans de nombreuses zones urbaines (Coordonnateur)


  24 Mars      56        Environnement/Eaux/Forêts (6773),

 

Abidjan, 24 mars 2023 (AIP)- Le Projet d’assainissement et de résilience urbaine (PARU) envisage de réduire la vulnérabilité des populations aux inondations dans de nombreuses zones urbaines, en mettant en place un système de drainage des eaux pluviales dans le district autonome d’Abidjan.

« Le PARU vise à améliorer la gestion des eaux pluviales et des ordures ménagères afin de réduire les risques d’inondations et sanitaires élevés, auxquels sont confrontés les ménages urbains pauvres « , a expliqué, mercredi 22 mars 2023, son coordonnateur, Lazeni Ouattara, lors d’une visite du chantier des ouvrages de drainage des eaux pluviales à Anonkoua-Kouté (Abobo).

Pour protéger les populations contre les risques d’inondation, le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité a initié, à travers le PARU, des travaux de construction d’ouvrages de drainage des eaux pluviales à Abobo, Yopougon, Cocody, Adjamé, Attécoubé, Koumassi, Marcory, Plateau, Anyama, Bingerville et Grand-Bassam.

Le PARU couvre également les domaines de l’assainissement et du drainage primaires et secondaires, associé à des travaux routiers d’environ 75.000 mètres linéaires permettant de protéger 800.000 personnes contre les inondations. En outre, il est prévu la construction des installations de traitement et d’élimination des déchets, des déchetteries de gestion et la valorisation des déchets solides qui est une cause directe d’inondation, permettant l’accès de 1.350.000 personnes à un service public de gestion des déchets solides.

Le gouvernement ivoirien a entrepris, avec le financement du groupe de la Banque mondiale, la mise en œuvre du PARU pour un coût global d’environ 155 milliards de Francs CFA pour une durée de six ans. Ce Projet est placé sous la tutelle du ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité.

Dans la même catégorie