MAP Rwanda: les listes des candidats à la Présidentielle et aux législatives dévoilées ATOP Le plan de développement communal de la municipalité de kpélé 2 validé ATOP Assoli : tabaski / des sachets de viande distribue à 1260 démunis AIP Un nouveau corridor logistique Europe-Afrique bientôt ouvert pour offrir des opportunités commerciales aux entreprises ivoiriennes AIP La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes ANP Niamey : Le lendemain de la fête de Tabaski ou jour du partage et de solidarité entre les musulmans MAP L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF à Béni et Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC APS Les Sénégalais invités à maintenir les villes et les campagnes propres APS L’ambassadeur du Maroc au Sénégal salue le message de paix du chef de l’Etat APS Le Président Bassirou Diomaye Faye se réjouit du climat de paix et de concorde

Le PN-OEV recherche un milliard FCFA au profit d’enfants et orphelins rendus vulnérables du fait du VIH/Sida


  5 Juin      53        Société (45616),

 

Abidjan, 05 juin 2023 (AIP) – Le Programme national de prise en charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables du fait du VIH/Sida (PN-OEV) recherche un moins un milliard de Francs CFA pour soutenir des orphelins, adolescents et jeunes infectés ou affectés par la maladie en Côte d’Ivoire.

A cet effet, sous l’égide du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant (MFFE), le PN-OEV va organiser le samedi 10 juin 2023 à la salle des fêtes du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, un diner gala caritatif, a annoncé la directrice coordonnatrice, Dr Kouassi Flore Lago, lors d’une conférence de presse organisée lundi 5 juin au cabinet du MFFE sis au 8e étage de la Tour E, à la cité administrative d’Abidjan Plateau.

Dr Kouassi a soutenu que cette 2e édition du diner gala caritatif, après celui de 2021, vise à contribuer à la scolarisation de 256 OEV, soutenir l’épanouissement et la prise en charge des besoins primaires de 1 000 OEV à travers le système de parrainage, accompagner l’autonomisation des familles d’OEV, aider à redonner le sourire aux OEV et se positionner comme une structure citoyenne sociale à travers le sponsoring, un partenariat, un don, etc.

Cette action caritative, couplée avec les festivités du 20e anniversaire du PN-OEV, cible des personnes de bonne volonté, éprises de solidarité et ayant le sens du partage, des organisations non gouvernementales (ONG), des partenaires techniques et financiers, des structures publiques, parapubliques ou privées.

Apportant l’appui institutionnel, le directeur de cabinet du MFFE, Moussa Diarassouba, en appelle à la solidarité de tous. « La mobilisation de chacun, ici, est demandée. (…) Dix mille Francs, c’est pas petit. Un million, c’est pas beaucoup », a-t-il lancé, en réponse à la doléance du PN-OEV concernant le parrainage d’un enfant vulnérable à hauteur de 20 000 FCFA par mois.

En guise de perspectives, le PN-OEV envisage de mobiliser des ressources, repositionner le Programme, soutenir la résilience des familles, mettre en place un système de motivation pour le maintien des acteurs (sujets à la mobilité), et faire un plaidoyer auprès des leaders et institutions.

Depuis sa création en 2003, le PN-OEV offre huit services à savoir, abri et soin; soin de santé; prévention; renforcement économique; protection; sécurité alimentaire et nutritionnelle, soin psychosocial; éducation et mise en apprentissage des enfants et adolescents infectés ou affectés par le VIH/Sida.

Malgré les efforts de l’Etat et de ses partenaires, la Côte d’Ivoire reste un pays à forte prévalence avec un taux de 1,82% en fin 2022, selon le Spectrum 2023. Ainsi, sur une estimation de 476 391 OEV, quelque 180 000 sont pris en charge par le Programme. Près de 296 000 restent donc en attente d’appuis.

Dans la même catégorie