ANP Niamey : Des bonnes volontés contribuent pour plus de plus 1.600 millions au FSSP ACI Congo/Transports: Le budget du fonds routier exercice 2024 arrêté à plus de 21 milliards de Fcfa ACI Sangha/Sécurité: Quatre délinquants présumés interpellés à Ouesso MAP Cameroun : sept personnes calcinées dans l’incendie d’un minibus MAP Marsa Maroc sélectionné pour gérer des Terminaux du Port de Cotonou MAP La Côte d’Ivoire n’a « aucun problème » avec ses pays voisins (parti au pouvoir) ACI Congo/Unicef: Francine Ntoumi nommée ambassadrice nationale AGP Guinée: Lancement d’une campagne de traitement gratuit des anomalies visuelles financée par le Royaume d’Arabie Saoudite AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’

Le PNUD s’engage aux côtés de la Côte d’Ivoire pour la prévention de l’extrémisme violent


  31 Mai      71        Securité (3144),

 

Bouna, 31 mai 2023 (AIP)-Le chef du bureau de projet du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour les régions du Gontougo et du Bounkani, Dr Aimé Robeye Rirangar a indiqué que l’organisme international continuera à accompagner le Gouvernement ivoirien dans la prévention l’extrémisme violent.

L’annonce a été faite à l’ouverture d’un atelier qui s’est déroulé à Bouna du 30 au 31 mai 2023, avec pour objectif de renforcer les capacités des autorités du Bounkani sur les droits humains, la prévention de l’extrémisme violent et les violences basées sur le genre.

Dr Robeye Rirangar, spécialiste de prévention de l’extrémisme violent a, d’entrée de jeu, salué toutes les initiatives et mesures prises par le Gouvernement ivoirien dans le nord du pays face à la dégradation continuelle de la situation sécuritaire au Burkina-Faso qui entraîne depuis plusieurs mois un afflux de réfugiés de plus en plus croissant dans les régions du Tchologo et du Bounkani.

Il a fait savoir que dans le cadre d’une réponse à cette situation, le PNUD accompagne la Côte d’Ivoire à travers le projet intitulé ’’Engagement des jeunes et des femmes pour la prévention des crises, la stabilité sociale, la consolidation de la paix et la réduction de la violence communautaire dans le nord de la Côte d’Ivoire’’ dont la composante 3 se consacre entièrement à la prévention de l’extrémisme violent.

’’Le PNUD est un partenaire important du Gouvernement ivoirien qui travaille à ses côtés à adresser les grands défis de la cohésion sociale, de la consolidation de la paix et surtout du développement socioéconomique. Le PNUD continuera à accompagner la Côte d’Ivoire avec le soutien financier de la République fédérale d’Allemagne dans le cadre de cet projet en vue de renforcer la stabilité du pays », a-t-il souligné.

Dans la même catégorie