AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une garnison des armées à Bouna pour œuvrer à la santé des populations AGP Guinée/sport : ‘’La ligue des académies guinéennes de football risque de rater la première édition du tournoi des académies prévues du 07 au 30 août en Côte d’Ivoire’’ AGP Mamou : Le Projet Covid-19 en Guinée vulgarise les dispositions institutionnelles, législatives, réglementaires nationales et les normes environnementales/sociales de la Banque mondiale AGP Gabon/Journée nationale du Drapeau : les enfants de ‘’SOS Mwana » honorés par le ministère de la Justice ANP Elaboration du plan national de mise en œuvre des recommandations issues de l’EPU APS L’ARDN et son président honorés par l’association des journalistes noirs-américains AIP An 62: Un opérateur économique soulage des malades à Issia AIP Le tournoi Dominique Ouattara marqué par le “fair-play” à Touba AIP Le député-maire exhorte les jeunes d’Oumé à l’entrepreneuriat pour leur insertion socio-professionnelle AIP Des populations décrient la pollution de leur cadre de vie par les eaux usées d’une huilerie à Korhogo

LE PREMIER MINISTRE A RECU LE REPRESENTANT RESIDENT DU PNUD AU TOGO


  31 Janvier      75        Société (39335),

   

 

Lomé, 31 jan. (ATOP) – Le Premier ministre, Dr Komi Sélom Klassou a accordé une audience, le vendredi 31 janvier, au siège du gouvernement à Lomé, au représentant résident du Programme des Nations Unies au Togo, Aliou Dia.

Au sortir de l’entrevue avec le chef du gouvernement, M. Dia a confié à la presse être allé présenter ses vœux du nouvel an au Premier ministre et lui souhaiter plein succès dans sa mission. Le fonctionnaire onusien a, en outre, indiqué avoir informé Dr Klassou de la mise en place du « Laboratoire d’accélération », qui est une nouvelle manière de refaire le développement. Selon lui, il ne s’agit pas d’un processus que son institution impose aux Etats, mais qui nécessite l’apport de tous les acteurs.

 

Pour M. Dia, le « Laboratoire d’accélération »  a trois challenges. Le premier consiste à construire les villes autrement, à les repenser. Le second concerne la gestion plus durable et plus efficace des déchets et le troisième concerne la délivrance des pièces d’état civil.

Le représentant résident du PNUD a aussi dit avoir discuté de la date du lancement de ce laboratoire avec le Premier ministre Klassou. Pour M. Dia, ce lancement devrait se faire en janvier, mais en raison de la prochaine élection présidentielle au Togo, cela doit être reporté à une nouvelle date.

Dans la même catégorie