APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue) APS AUCUN CAS DE COVID-19 DANS LA TANIÈRE (FSF) APS FACE À LA GUINÉE, LES GAMBIENS VONT JOUER LE MATCH DE LEUR VIE (ENTRAÎNEUR)

Le Premier Ministre reçoit le Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés


  29 Novembre      30        Société (37825),

   

Niamey, 29 Novembre (ANP) – le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou a reçu, ce lundi 29 Novembre 2021, le Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés, chargée de la protection, Mme Gillian Triggs.

A sa sortie d’audience, Mme Gillian Triggs a déclaré que c’est sa 1ère visite au Niger en tant que Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés et que son entretien avec le Chef du Gouvernement a particulièrement concerné la protection des femmes et des enfants, des populations civiles en général.

« On a discuté aussi de la question du retour des déplacés, le contexte sécuritaire et l’environnement très complexes qui entourent cette question », a ajouté la responsable onusienne, avant d’assurer de l’appui de son Institution au Niger dans ce cadre.

Mme Gillian Triggs s’était déplacée dans la Région de Diffa, à l’extrême sud-est du Niger, où il est recensé un nombre important de réfugiés nigérians fuyant les exactions du groupe terroriste Boko Haram. « Nous avons également discuté de la question du retour des réfugiés nigérians de Diffa », notamment la façon par laquelle les Nations Unies, le Gouvernement du Niger et celui du Nigeria peuvent lui trouver une issue heureuse, a laissé entendre le Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés.

Dans la même catégorie


Article

  23 Janvier     5

Article

  23 Janvier     9