MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

LE PREMIER TPE ASSEMBLÉ À DIAMNIADIO PRÉSENTÉ À BERLIN (APIX)


  29 Janvier      104        Finance (551),

   

Dakar, 29 jan (APS) – Le premier terminal de paiement électronique (TPE), assemblé en Afrique et sorti des ateliers de SEWECARD, une usine installée au Parc industriel international de Diamniadio, a été présenté récemment à Berlin, lors du forum économique entre le patronat allemand et le secteur privé sénégalais, a appris l’APS.

Le prototype en question à savoir le TPE A920 a été présenté par le directeur général de Sewacard, Tidiane Wane, au stand du Sénégal, réalisé par l’APIX.

Dans un communiqué, l’APIX précise par ailleurs qu’il s’agit d’’’un ’’TPE multiservices qui va développer l’usage des cartes bancaires et l’inclusion financière en Afrique’’.

La même source souligne que ce premier TPE assemblé en Afrique est le fruit d’un partenariat privé ’’financé pour 25 millions d’euros par une Banque allemande AKABANK et Euler HERMES’’.

Ce financement a permis à l’usine SEWACARD, récemment établie au Parc industriel de Diamniadio, de ’’développer toute la chaîne de valeurs des cartes et des terminaux électroniques, grâce à une équipe de 150 jeunes ingénieurs et techniciens en Monétique’’.

Dans la même catégorie