GNA Covid-19, more people queue to vaccinate in New Juaben North GNA Government cannot renege on its responsibility – Tema East MP GNA Ayorkor Botchwey calls for strengthening of Ghana-São Tomé and Príncipe relation GNA Give financial institutions confidence to lend to private sector– Dalex GNA AfCFTA/China sign MoU on establishing Expert Group on Economic Cooperation APS ATELIER DE RESTITUTION SUR LA RÉFORME DES TEXTES RELATIFS À LA DÉCLARATION DE PATRIMOINE, MARDI APS MOLY KANE REMPORTE LE POULAIN D’OR DE LA 27E ÉDITION DU FESPACO APS MACKY SALL PLAIDE POUR UN FONDS AFRICAIN DE PROMOTION DU CINÉMA APS COVID-19 : UN DÉCÈS ET 2 NOUVEAUX CAS APS CANCER DU COL DE L’UTÉRUS ET DU SEIN : 217 FEMMES DÉPISTÉES À TOUBA

Le Président de la République est arrivé mercredi en fin d’après-midi à New York


  27 Septembre      43        Diplomatie (1108), Politique (19142),

   

Niamey, 27 sept (ANP)- Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou est arrivé mercredi en fin d’après-midi, 26 septembre  2018 à New York, aux États-Unis où il effectue une visite de travail et d’amitié. .
Le Chef de l’Etat est accompagné, dans ce déplacement, de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre-Directeur de Cabinet du Président de la République.

Le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu mercredi soir à New York avec le Président de la BID et le Directeur Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’UNFPA
Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou,  s’est entretenu mercredi soir, 26 septembre 2018, à New York, successivement  avec le Président de la Banque Islamique de Développement (BID) M. Bandar  M. H. Hajjar et le Directeur Régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), M. Mabingue Ngom.
Le Président de la BID a affirmé que les relations entre la République du Niger et le Groupe de la BID sont excellentes, ajoutant que le montant total des projets approuvés par la BID et en cours d’exécution  au Niger est de 886 millions de dollars américains.
« Lors de la Table Ronde à Paris sur le Programme de Développement Economique et Social (PDES), nous avons discuté avec le Chef de l’Etat du financement du PDES et la BID s’est engagée à soutenir ce Programme », a-t-il affirmé.
« Nous avons passé en revue les projets financés par la BID en cours d’exécution au Niger  et le Président de la République m’a invité à visiter le Niger et c’est avec honneur et plaisir que j’ai accepté l’invitation », a poursuivi M. Bandar.
Le Groupe de la Banque Islamique de développement est totalement engagé pour soutenir le Niger dans le cadre de l’exécution de ces projets de développement, a-t-il indiqué.
Le responsable régional de l’UNFPA a pour sa part dit avoir félicité le Président de la République pour « l’excellent évènement » qui a eu lieu aujourd’hui (mercredi) à New York, au cœur de l’Assemblée Générale des Nations Unies, et qui a connu « un succès éclatant. »
« Nous avons également évoqué la question du dividende démographique », a dit M. Mabingue, rappelant que c’est le Président Issoufou Mahamadou qui avait lancé un cri du cœur à l’occasion de la visite du Secrétaire Général des Nations Unies, du Président de la Banque Mondiale et du Président de la Commission de l’Union Africaine pour que la communauté internationale vienne en appui aux efforts des pays pour tirer profit du dividende démographique.
« Trois ans après, il était important de venir remercier le Président pour cet appel salutaire qui a été à l’origine d’actions concrètes qui sont en train d’aider les pays à avancer méthodiquement vers la capture du dividende démographique », a-t-il souligné.
Le Président a beaucoup apprécié les progrès qui ont été faits  et « nous voulons travailler sous son autorité pour continuer à élargir cette initiative aux autres pays du Sahel et au Sud du Sahara », a-t-il poursuivi.
« Nous avons également recueilli les conseils du Président de la République sur les grandes questions sur lesquelles le Fonds des Nations Unies travaille », a indiqué M. Mabingue.
« J’ai apprécié le partenariat entre le Fonds et le Niger et également l’action de la Première Dame et de sa Fondation en faveur des filles et des femmes  du Niger et de l’Afrique », s’est –il réjoui.

AA/CA/ANP 00103 Septembre 2018

Dans la même catégorie