AIP Plus de 70 dossiers traités par la CACI de 2021 à 2022 MAP Le Complexe Mohammed VI de football, « l’un des plus importants dans le monde » (média nigérien) MAP Deux morts dans une attaque terroriste dans l’ouest du Niger MAP Bulletin d’informations économiques africaines MAP Crise humanitaire en RDC: L’ONU tire la sonnette d’alarme MAP Le projet du gazoduc Nigéria-Maroc, présenté à Tokyo APS Un tournoi de football en hommage l’ancien journaliste Salif Diallo APS Le Réseau de recherche et d’action pour la paix (RECAP) lancé à Dakar ANG Desporto-futebol/União Desportiva Internacional de Bissau vence por 3-1 ao FC de Cuntum e isola-se no comando da Guiness-Liga ANG Cooperação/Reino de Espanha promete doar à Guiné-Bissau um apoio orçamental no valor de cinco milhões de euros

Le Président de la République félicite le médecin angolais Filomeno Fortes


  5 Août      50        Politique (21562),

   

Luanda – Le Chef de l’Etat, João Lourenço a félicité dimanche le médecin angolais Filomeno Fortes pour sa récente élection à la tête de la direction de l’Institut de l’hygiène et de la médecine tropicale du Portugal (IHMT).
Dans une note publiée sur son compte Twitter, le Président angolais estime que cette élection représente la reconnaissance du dévouement de Filomeno Forte aux études et au travail et qui est «la voie du succès».

«Félicitations au Prof.Dr Filomeno Fortes pour son travail, en méritant le prestigieux poste de directeur de l’Institut de médecine tropicale du Portugal », lit-on dans le message du Chef de l’Etat, João Lourenço.
L’élection de Filomeno Fortes, spécialiste des maladies tropicales et coordinateur du doctorat en sciences biomédicales de l’Université Agostinho Neto, à Luanda, s’est déroulée la semaine dernière à Lisbonne, à l’issue d’un concours international auquel a participé un autre médecin brésilien, Roberto de Andrade Medronho, de l’Université fédérale de Rio de Janeiro.
Durant la période de 2019-2023, Filomeno Fortes a défendu le renforcement du prestige national et international de l’institut, ainsi que des partenariats avec les PALOP (pays africains de langue officielle portugaise).

Dans la même catégorie