AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

Le Président de la République reçoit l’envoyé spécial de l’Union Africaine pour l’Agence Africaine du Médicament


  18 Juin      6        Diplomatie (1072),

   

Niamey, 18 juin(ANP)- Le Président de la République, Mohamed Bazoum a reçu, en début de matinée de ce vendredi 18 juin 2021, l’envoyé spécial de l’Union Africaine pour l’Agence Africaine du Médicament (AAM), M. Michel Sidibé.

A l’issue de l’audience, M. Michel Sidibé a dit avoir échangé avec le Président nigérien sur ‘’la ratification par le Niger du traité portant création de l’agence africaine du médicament’’.

‘’C’est un honneur pour moi de constater l’engagement personnel du Chef de l’Etat sur ces questions’’ a-t-il indiqué tout en soulignant que ‘’le Chef de l’Etat nigérien a insisté sur plusieurs points notamment sur la question de la réduction de la dépendance de l’Afrique vis-à-vis du reste du monde; la nécessité d’aller vers une mutualisation de nos compétences au niveau Africain, et faire surtout qu’on puisse investir un peu plus dans une africanisation de la recherche de développement en matière de production de médicaments et de vaccins’’.

Ainsi, a-t-il fait savoir, qu’aujourd’hui ‘’nous avons quelque 8 millions de personnes qui ont reçu les deux doses de vaccin sur 1 milliards 300 millions de personnes, notant que l’Afrique a commandé 99% de ses vaccins, donc il est indispensable pour nous de mettre sur pied cette agence du médicament’’.

Enfin, Michel Sidibé s’est dit ‘’heureux de constater que la vision que porte le Président de la République sur l’éducation, particulièrement celle de la jeune fille, comme un levier central de transformation de la société nigérienne, et particulièrement un levier pour combattre la pauvreté et faire en sorte qu’on ait une société plus inclusive’’.

Notons que cette audience s’est déroulée en présence du Ministre de la santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara.

Dans la même catégorie