MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Le Président de l’Assemblée Nationale reçoit l’administrateur pour le Niger du groupe de la Banque mondiale


  28 Mars      59        Economie (21802),

 

Niamey, 28 Mars (ANP)- Le Président de l’Assemblée Nationale du Niger, M. Seini Oumarou a eu des échanges à Niamey avec  M. Abdoul Salam Bello, administrateur pour le Niger du groupe de la banque mondiale, ce mardi 28 mars 2023 à son cabinet.

« J’ai eu l’honneur d’avoir cette audience avec le Président de l’Assemblée Nationale pour me présenter d’abord auprès à lui, c’est la première fois que je le rencontre dans le cadre de mes nouvelles fonctions d’administrateur », a déclaré M. Abdoul Salam, devant la presse à l’issue de l’audience.

Par la suite, il a indiqué avoir aussi voulu « entendre ses conseils et recommandations pour une meilleure représentation du Niger au niveau du groupe de la Banque mondiale, mais aussi échanger avec lui sur les besoins du dialogue entre une institution comme l’assemblée nationale et les partenaires au développement a commencé par le groupe de la Banque mondiale ».

Il faut noter qu’auparavant, le haut fonctionnaire de la Banque Mondiale pour le Niger a eu l’opportunité d’avoir un échange avec les députés du Niger sur la coopération entre le groupe de la Banque mondiale et la République du Niger.

« Nous avons aussi discuté sur la question institutionnelle, le renforcement des capacités des éléments régulés à la réédition des comptes et comment on peut renforcer les capacités des institutions dans la gestion des projets et programmes au niveau du groupe de la Banque mondiale », a-t-il enfin fait savoir.

Dans la même catégorie