APS COVID-19 : TROIS NOUVELLES CONTAMINATIONS RECENSÉES ANP Forum de la coopération sino-africaine : Le Président Xi Jinping déclare que ‘’la Chine n’oubliera jamais l’amitié profonde des pays africains’’ AIP Les pays membres de la CEDEAO se dotent d’un réseau de gestion pour l’aide publique aux médias AIP La Côte d’Ivoire signe une convention pour mise en place d’un centre d’expertise en production laitière AIP LCACI veut sensibiliser 60 000 élèves sur les dangers de l’alcool en 2022 AIP Des habitantes de Séguéla en ordre de bataille contre le VIH/SIDA et les VBG AIP COVID-19: Une forte connaissance mais une très faible application des mesures de lutte à Abidjan (Etude) AIP Une Charte d’éthique à la régulation des concours administratifs AIP La CEI appelle la jeunesse de Bondoukou à participer aux élections générales AIP Adama Koné propose des solutions pour la"Croissance économique de l’Afrique"

LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’


  30 Septembre      23        Agriculture (2453),

   

Dakar, 30 sept (APS) – Le président Macky Sall a demandé mercredi l’accélération du démarrage effectif des agropoles dans le cadre de l’Initiative présidentielle « PSE Cap sur l’industrialisation », rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

« Le président de la République a aussi instruit le Ministre de l’Industrie, dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative présidentielle « PSE Cap sur l’industrialisation », à accélérer le démarrage effectif des agropoles notamment l’agropole Sud d’un coût global de 57 milliards FCFA », peut-on lire.

Le Plan Sénégal émergent (PSE), condensé des politiques publiques de développement au Sénégal, comporte un volet portant sur la création de trois agropoles intégrées, initiative qui vise à renforcer la valeur ajoutée des produits agricoles et à réduire la dépendance aux importations de produits agroalimentaires.

Ce volet consiste à créer 3 pôles de transformation agroalimentaire avec des vocations définies autour des filières de l’agriculture et de l’élevage, combinant des infrastructures et des services partagés et un cadre incitatif attractif et simplifié.

Les agropoles sont destinés à être des pôles de développement agroindustriel facilitant la mise en réseau de tous les acteurs des chaînes de valeurs avec des capacités et des compétences accrues.

Ils sont par ailleurs appelés à servir de plateforme multi-filières d’incubation et d’intégration de technologies, d’équipements et de services en faveur des PME, selon le gouvernement.

Ces trois agropoles seront installés au nord (Saint-Louis, Matam et Louga), au centre (Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel) et au sud (Ziguinchor, Kolda et Sédhiou).

Dans la même catégorie