MAP Le Lesotho adhère au Centre des opérations humanitaires et d’urgence de la SADC MAP Para-athlétisme : Le 8e Meeting international Moulay El Hassan du 26 au 28 avril à Marrakech ANP Accès aux soins : la population de Diffa paie un double tribut aux menaces terroristes et au couvre-feu MAP Rwanda: prison à vie pour une ancienne politique accusée de crimes de génocide MAP Guinée: un prêt de 40 millions de dollars pour des projets d’eau potable en milieu rural AIP Le virus de la Peste porcine africaine détecté à Daloa (MIRAH) AIP Une entreprise de paris sportifs se réjouit de son partenariat avec la FIF lors de la CAN 2023 AIP 200 élèves formés sur l’acceptation des personnes en situation d’handicap à Attécoubé AIP La Côte d’Ivoire déploie un projet de formation par alternance AIP Cancer : les enseignants-chercheurs veulent implémenter la qualité de la prise en charge du CNRAO

Le projet « Vacances au féminin », pour former les femmes au leadership entrepreneurial


  31 Juillet      51        LeaderShip Feminin (448),

 

Porto-Novo, 31 Juil. 2019 (ABP) – Le projet « Vacances au féminin » initié par l’opérateur économique Ferdinand Yaou Bokossa, promoteur de l’ONG « Vidékon », a lancé samedi à Bohicon, en partenariat avec l’association « Femmes au pluriel », une formation gratuite et diplômante pour l’entrepreneuriat, le leadership féminin, à l’endroit des femmes de diverses cibles.

L’objectif de cette formation d’un mois, est de faire des femmes des leaders, indépendantes, et autonomes, qui pourront être en mesure de gérer sans aides extérieures, leurs finances. Pendant les trente jours de formation, les participantes seront renforcées sur les notions de développement personnel et leadership féminin, le make-up, le nouage de foulard.

L’initiative, selon son parrain Ferdinand Yaou Bokossa, découle du fait que la situation demeure toujours précaire, s’agissant de l’autonomie financière des femmes et malgré l’octroi des microcrédits par le gouvernement. Pour remédier à ces difficultés, il apparait donc impératif d’éduquer les femmes sur les finances, comment gérer un commerce ou un projet, a-t-il souligné.

Cette formation regroupe une centaine de jeunes élèves, étudiantes et jeunes dames. C’est une expérience que le promoteur de l’ONG entend élargir à tous les groupements de femmes dans tous les arrondissements de la commune.

Dans la même catégorie