GNA Engage TUTAG on review of expired condition of service GNA Clerk of Ga Presbytery joins the Green Ghana Project GNA SSNIT paid more than 3.3 billion last year to members AIP Football : 32 équipes pour le tournoi Zadi Djédjé à Gagnoa AGP Gabon : Le SNEC-USTM conditionne la reprise des activités par la satisfaction de leurs revendications ANP Niger : Le Gouvernement décide de la réouverture des frontières terrestres à compter du 17 juin 2021 GNA High operation cost affect Ghana’s pole and line fishing GNA Road to crowning Akyem’s Most Beautiful begins GNA Technology is key for attaining AU Agenda 2063 – Prof Alabi GNA MFWA to pay GHC1,500 to NCA for information on closure of TV stations

Le Représentant de la FAO Jean-Alexandre Scaglia s’explique sur le thème de la Journée mondiale de l’alimentation célébrée dans le monde


Bangui, 20 oct 2018 (ACAP) – Le Représentant de l’Organisation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture (FAO), Jean-Alexandre Scaglia a animé 18 octobre 2018 à Bangui, un point de presse Bangui sur la Journée Mondiale de l’Alimentation dont le thème retenu cette année : « Agir pour l’avenir lafaim zéro en 2030 c’est possible ».

Le Représentant Jean-Alexandre Scaglia a expliqué que cette année, l’ensemble des pays membres de la FAO ont souhaité célébrer l’objectif n° 2 du Développement durable, à savoir Faim Zéro pour que le combat contre la famine et la malnutrition soit peut être gagnée à l’horizon 2030.

Il a souligné que l’éradication de la faim et de toutes les formes de malnutritions font partie des principaux objectifs fixés par les dirigeants mondiaux et que c’est une condition sine qua non pour parvenir à un monde plus juste, sûr et pacifique.

Il a fait savoir que selon la dernière estimation de la FAO en 2017,821 millions de personnes souffraient de la faim, soit 11% de la population et que la plupart d’entre eux sont des agriculteurs familiaux vivant en milieu rural.

Selon lui, cette année, la Journée mondiale de l’alimentions, célébrée sur ce thème, vise à rappeler la communauté internationale sur son engagement constant à éradiquer toutes les formes de malnutrition et de sensibiliser le public sur le fait qu’atteindre l’objectif Faim Zéro d’ici 2030 soit 12 ans est un impératif.

« A cet effet, les gouvernements ont un rôle fondamental à jouer en vue d’atteindre cet objectif afin de s’assurer sur les populations vulnérables disposant de revenus suffisants pour acheter la nourriture dont elles ont besoin », a rappelé M. Jean-Alexandre Scaglia.

Soulignons que l’objectif faim zéro porte sur l’éradication de toutes formes de malnutritions etcela nécessite d’adopter une Approche multisectorielle qui impliquera non seulement les gouvernements mais aussi les organisations internationales, les institutions nationales la société civile, le secteur privé et les concitoyens d’une manière générale.

Denis Gbomewane

Dans la même catégorie