APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

Le retard de la subvention de l’Etat réduit les capacités opérationnelles de la mairie de Toulepleu


  25 Mai      13        Développement durable (348),

   

Toulepleu, 25 mai (AIP) – Le retard de la subvention de l’État de Côte d’Ivoire dans la commune de Toulepleu cause assez de désagrément dans le fonctionnement normal et l’exécution de certains travaux à caractère public dans la commune de Toulepleu a constaté l’AIP lundi.

Des dépôts d’ordures présents sur certains espaces et artères principales de la ville notamment la rue reliant la place Alassane Ouattara au carrefour abritant le monument aux morts, la voie principale partant du carrefour 116 vers la sous-préfecture où des décharges d’ordures ménagères sont remarquables au niveau du poste de soudure et le carrefour du lycée moderne de Toulepleu.

Ces dépôts d’ordures ménagères entravent et ferment presque le passage des usagers, pour ne citer que ceux-là. D’autres projets de réalisation d’infrastructures publiques souffrent également de ce retard du soutien de l’État aux collectivités locales.

Mais cette situation n’est pas propre à la municipalité de Toulepleu, toutes les communes de Côte d’Ivoire traversent actuellement cette période économiquement difficultueuse pour les mairies du fait de ce retard de la subvention de l’État a indiqué le maire de Toulepleu, Denis Kah Zion, lors du récent conseil municipal au titre de l’année 2020.

M. Kah Zion a signifié lors de ce même conseil, que les quelques dysfonctionnements constatés au niveau de la commune s’explique aussi par le fait que la masse salariale des employés de la municipalité absorbe à elle seule 45% du budget de la mairie.

« C’est une situation dont nous avons héritée de l’équipe municipale précédente que nous avions laissé faire car nous ne voudrions pas mettre nos parents et jeunes frères au chômage, mais il faut il l’avoué c’est une situation difficilement gérable » a déploré le Maire.

Dans la même catégorie