MAP La sous-secrétaire d’Etat américaine à la Sécurité civile salue le modèle démocratique sénégalais MAP Crise humanitaire au Soudan: Washington annonce une aide de 315 millions de dollars MAP Le Maroc disposé à élargir les domaines de sa coopération avec Madagascar (M. Bourita) MAP Cameroun: un gendarme tué et quatre autres blessés dans une attaque de Boko Haram ANP Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage s’enquiert de la situation pastorale dans le Nord-Tahoua AGP Guinée : 172199 candidats affrontent les épreuves du Brevet d’Etudes de Premier Cycle AGP GUINÉE/MÉDIA : DEUX COMMISSAIRES DE LA HAC SUSPENDUS POUR FAUTE LOURDE (COMMUNIQUÉ) AGP Guinée/Tribunal Militaire : 10 ans de prison requis contre le Général SadibaKoulibaly AGP Guinée/Collectivité :Les 356 communes rurale et urbaine du pays dotées en équipements informatiques par l’ANAFIC ANG Telecomunicações/Ministro diz que o projeto do Cabo submarino “Amilcar Cabral” vai reforçar a integração da Guiné Bissau ao mundo global

Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè


  24 Septembre      70        Médias (2916), Société (45588),

 

Ouagadougou, 22 sept. 2018 (AIB) – Les journaux en ligne burkinabè consultés par l’AIB ce samedi, commentent la sortie de la ministre en charge de la Solidarité nationale, Laurence Ilboudo/Marshal à propos du retrait des enfants et de femmes de la rue.

«Retrait des enfants de rue: 182 millions injectés dans la première phase», titre QueenMafa, informant que la ministre en charge de la Femme et de la Solidarité nationale, Laurence Ilboudo a animé une conférence de presse hier jeudi à Ouagadougou à ce sujet.

«Il s’est agi, au cours de cette rencontre avec les hommes de média, de faire le bilan de la première phase du retrait des femmes et enfants en situation de rue », précise ce site d’information.

De son côté, Fasozine.com affiche : «Retrait de personnes en situation de rue: 418 enfants et travailleuses de sexe refusent +le gîte+ de Laurence Ilboudo».

Selon le confrère, du bilan dressé par la ministre, il ressort, entre autres, la mobilisation de  377 agents de l’Etat, 1379  personnes retirées de la rue dont 961 personnes (653 enfants et 308 femmes et jeunes filles) prises en charge dans les centres d’accueil.

«Cependant, 418 enfants et travailleuses de sexe ont opté de quitter les centres de leur gré», rapporte Fasozine.com.

Pour sa part, Aouaga.com parle de «satisfecit du ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal», reprenant un article du Service d’information du gouvernement (SIG).

Ce média en ligne rapporte que la première phase de l’opération de retrait des enfants et des femmes de la rue, qui s’est déroulée du 9 au 22 août 2018 dernier dans la ville de Ouagadougou, région du Centre, a permis le retrait de 1379 personnes.

«Sur ce nombre, 653 enfants et 308 femmes et jeunes filles sont pris en charge dans les centres d’accueil », ajoute-t-il.

Pendant ce temps, Burkina24.com publie un écrit de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition) au débat sur le retrait des enfants en situation de rue, avec ce titre: «Retrait des enfants de la rue: La contribution de l’UPC».

Dans la même catégorie