AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

Le Rwanda adopte des mesures strictes pour contrer une troisième vague de Covid-19


  21 Juin      7        Santé (11047),

   

Kigali, 21/06/2021 (MAP) – Le gouvernement rwandais a interdit, lundi soir, les déplacements entre ses districts et prolongé le couvre-feu nocturne de deux heures en raison d’une troisième vague d’infections au Covid-19.

Le Rwanda, confronté à une vague de coronavirus qui s’annonce plus meurtrière que les autres, a connu une flambée alarmante de contaminations au Covid-19 au cours des deux dernières semaines, le taux de positivité passant de 0,5% à 4,3%.

Le couvre-feu nocturne, désormais entre 20h et 4h, est étendu et toutes les entreprises et les commerces doivent fermer à 18h00, annonce le bureau du Premier ministre dans un communiqué, soulignant qu’il est interdit à tous les véhicules, publics ou privés, d’entrer ou de sortir de Kigali, et de se déplacer entre les différents districts.

« Les déplacements vont seulement être permis pour des raisons médicales et pour les services essentiels. De plus, les véhicules de transport de marchandises continueront à opérer avec un maximum de deux personnes à bord », poursuit le texte publié au terme d’une réunion ministérielle présidée par le chef de l’Etat, Paul Kagame.

Le tourisme, une source capitale de devises étrangères, reste autorisé mais les touristes, locaux et étrangers, doivent fournir un test négatif au Covid-19 pour se déplacer, indique la même source, précisant que ces nouvelles mesures seront révisées après une période de deux semaines.

Par ailleurs, le gouvernement a appelé le public à réduire les interactions sociales et à respecter strictement les mesures sanitaires en vigueur, sous peine de pénalités.

Les signes provenant de la région confirment qu’une troisième vague plus meurtrière que les deux précédentes est en cours, a averti le président Kagame lors d’une rencontre avec des leaders d’opinions, tenue récemment dans la ville de Musanze, appelant au strict respect des mesures barrières afin d’éviter un scénario dramatique.

Le dirigeant rwandais a assuré que le gouvernement recherche toujours plus de vaccins afin d’avancer dans la course à l’immunité contre le Covid-19.

Le directeur général du Centre biomédical du Rwanda (RBC), Sabin Nsanziman, avait expliqué la recrudescence des infections dans le pays par « l’émergence de nouveaux foyers de contamination, notamment à Kigali et Rubavu ».

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, le Rwanda compte 30.813 cas de contamination au coronavirus, dont 26.704 guérisons et 382 décès. Depuis début mars, plus de 380.000 personnes ont reçu les deux doses de vaccin nécessaires à la vaccination complète, soit près de 3% de la population.

Dans la même catégorie