ACI Congo/Justice: Six cadres de la santé présentés à la justice pour détournement de fonds à Dolisie MAP Monrovia : Participation du Maroc à la RHN des ministres des Affaires étrangères, des Finances et de la Défense de l’UFM MAP L’intégration continentale et régionale, une nécessité pour les pays africains (Lourenço) ANP Inauguration d’infrastructures, Journée « portes ouvertes » et port de toge à l’Université de Tahoua MAP L’Afrique du Sud se dote, enfin, d’une loi sur le changement climatique ANP Métiers de Pétrole : La SONIDEP offre des bourses d’études aux nouveaux bacheliers du Niger APS SENEGAL-SANTE-AFRIQUE / Un nouveau rapport souligne ”l’urgence d’intensifier les services de lutte contre le Vih” APS SENEGAL-HIVERNAGE-PREVISIONS / Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim) APS SENEGAL-SPORTS / Karaté : le championnat national prévu ce week-end APS SENEGAL-ETATSUNIS-ECONOMIE / Le Sénégal élabore sa politique d’économie bleue

Le Rwanda se prépare à un double scrutin inédit


  22 Juin      11        Politique (26038),

 

Kigali, 22/06/2024 (MAP) – Les Rwandais se rendront aux urnes le 15 juillet prochain pour participer à un double scrutin (présidentiel et législatif) sans précédent dans l’histoire du pays.

Les élections présidentielles et législatives de 2024 seront les premières à avoir lieu simultanément, suite à un amendement constitutionnel, adopté en mars dernier, permettant de combiner les deux élections.

La présidentielle de cette année est marquée par la réduction du mandat du président élu de sept à cinq ans.

La semaine dernière, la Commission nationale électorale du Rwanda a dévoilé les listes définitives des candidats aux deux élections, annonçant trois candidats pour la présidentielle et environ 500 candidats pour les législatives.

Le président actuel Paul Kagame, désigné en mars dernier comme candidat du parti au pouvoir (Front patriotique rwandais), fera face au chef du Parti démocratique vert (opposition), Frank Habineza, et au candidat indépendant, Philippe Mpayimana.

De nombreux observateurs estiment que Kagame (66 ans), qui est arrivé au pouvoir en 1994 après que ses forces ont contribué à mettre fin au génocide, est en passe de remporter un quatrième mandat consécutif, surtout qu’il a déjà largement vaincu Frank Habineza et Philippe Mpayimana lors des dernières élections présidentielles, en recueillant environ 99% des voix.

En 2000, Paul Kagame est élu président de la République du Rwanda par le Parlement, avant d’être élu au suffrage universel en 2003, puis réélu en 2010 et en 2017.

Les campagnes électorales débutent samedi pour se poursuivre jusqu’au 13 juillet, tandis que le vote aura lieu le 14 juillet pour les Rwandais résidant à l’étranger et le 15 juillet pour les citoyens résidant au Rwanda.

Selon la commission électorale, environ 9,5 millions d’électeurs rwandais sont appelés aux urnes pour élire le président du pays et les membres du parlement.

Dans la même catégorie