APS KAFFRINE : UN CANDIDAT AU BAC EXCLU POUR USAGE DU TÉLÉPHONE APS FATOU KINÉ DIAKHATÉ, UN NOUVEAU DÉPART AVEC L’ART-THÉRAPIE GNA Government to install robust systems to stem threats at Ghana’s frontiers GNA Government make strides in road construction GNA Residents of Chorkor sensitized on gender-based violence GNA Three Ghanaians emerged winners in 2021 Women in Agribusiness Awards APS CM2022 : LES REQUINS BLEUS JOUERONT LEUR PREMIER MATCH À MINDELO EN SEPTEMBRE (SÉLECTIONNEUR) APS LA COUR SUPRÊME SE VEUT « TRÈS ATTACHÉE À L’ACCÈS AU DROIT » (PREMIER PRÉSIDENT) APS GCO DIT AVOIR PRODUIT 362. 000 TONNES DE SABLES MINÉRALISÉS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2021 APS THIÈS : AUTORITÉS ACADÉMIQUES ET ADMINISTRATIVES SATISFAITES DU DÉMARRAGE DU BAC

Le Synamic-CI déplore la ruée des agents du ministère du Commerce vers d’autres administration


  21 Janvier      86        Société (34508),

   

Abidjan, 21 jan 2020 (AIP)-Le Syndicat national des agents du ministère du commerce de Côte d’Ivoire (Synamic-CI) a déploré la ruée des agents de son ministère de tutelle vers d’autres administrations, une situation occasionnée par l’absence de prime à la même dimension que les emplois de la famille de l’Economie et des Finances.

S’exprimant mercredi 20 janvier 2021 au cours d’une conférence de presse à Abidjan, le secrétaire général du Synamic-CI, Patrice Toto, a fait savoir que les agents du ministère du Commerce sont dans le désarroi avec des primes dérisoires qui leur sont distribuées par moment sans aucun fondement juridique.

Face à cette situation, le Synamic-CI attire l’aimable attention de son ministre de tutelle, Souleymane Diarrassouba sur la nécessité de prendre un acte conformément à l’arrêté interministériel pris depuis juin 2019. « Nous réclamons l’octroi de primes revalorisées aux agents du ministère du Commerce, surtout des primes indiciaires pour leur assurer de meilleures conditions de vies et de travail », a indiqué M. Toto.

Poursuivant, il souligne que des agents du ministère du Commerce par manque de moyens sont en train de mourir en cascades. «  Monsieur le ministre on vous demande pardon, essayez de régler les problèmes des agents du ministre du Commerce.  En tant que technocrate, il faille que vous vous penchiez sur la situation de vos collaborateurs que nous sommes par la prise d’un acte urgemment qui consoliderait une prime indiciaire », a-t-il déclaré.

(AIP)

Dans la même catégorie