MAP Bénin : le gouvernement et la BAD lancent un projet pour stimuler le secteur de la pêche et de l’aquaculture MAP Mali: la mission de formation militaire de l’UE quitte le pays MAP Nigeria : Le bilan de l’incendie d’une mosquée porté à onze morts Inforpress Governo quer fóruns como espaços para jovens debaterem, projectarem e participarem na tomada de decisões Inforpress Esgrima: Victor Alvares de Oliveira qualificado para os Jogos Olímpicos de Paris 2024 Inforpress Electra regista aumento em 2023 de mais de quatro mil clientes no pré-pago e 17 mil na tarifa social – PCA Inforpress Autor quer que nova geração conheça histórias antigas de São Nicolau com livro “Nhô Lila” ANP Niamey : Les ministres des affaires étrangères déterminés à faire de l’AES un outil privilégié de défense, de diplomatie et de développement (Conclusions réunion) APS SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / CEDEAO : Le président Faye appelle à consolider les acquis de l’intégration sous régionale APS SENEGAL-CULTURE / Avec des ”archives textiles”, Viyé Diba interroge la société de consommation

Léraba : Une opération de police forestière saisit 500 sacs de produits immatures de lianes goïnes


  15 Avril      6        Environnement/Eaux/Forêts (6541),

 

Sindou, (AIB)- La direction provinciale de l’environnement de la Léraba a réalisé au cours de la période du 05 au 09 avril 2024, une opération de police forestière dans toute la province. Une grande quantité de produits immatures de lianes goïnes a été saisie sur la bande des frontières du Burkina Faso avec la côte d’Ivoire et le Mali, en partance pour les pays voisins.

Plus de 500 sacs de 100 kg de lianes immatures, communément appelé ‘’Zaban’’ en langue dioula, ‘’liane goïne’’ en français et ‘’Weda’’ en moré, en partance pour les pays voisins, ont été saisies dans la Léraba lors d’une opération de police forestière.

C’est dans l’objectif de mettre fin à cette pratique qui prend de l’ampleur dans la province et permettre une meilleure valorisation de l’espèce au regard des enjeux sécuritaires et alimentaires actuels conformément aux dispositions légales en vigueur aux Burkina Faso, que la direction provinciale de l’environnement de la Léraba a organisé l’opération de police forestière sur toute l’étendue de la Léraba.

La mission a été rendue possible grâce à la collaboration avec la brigade régionale des eaux et forêts et de l’environnement des Cascades ainsi que les VDP et les populations de la province.

Tout en traduisant sa reconnaissance à l’endroit de ces populations, le directeur provincial de l’environnement de la Léraba, Harouna Sandwidi, les a invités à rester vigilante et garder cette bonne collaboration avec les services de l’environnement.

Une étude menée en 2016 par la direction générale de l’économie indiquait que la valeur ajoutée de la liane goïne au Burkina Faso était de 154 millions.

Cette valeur ajoutée pourrait connaître une augmentation significative si l’exportation illégale de ce produit vers les pays voisins s’arrêtait.

« C’est l’occasion pour nous d’informer les populations que tout exploitation de produits forestiers ligneux ou non ligneux doit être déclaré auprès des services forestiers pour des besoins surtout d’appuis conseil, mais aussi de capitalisation des données », a indiqué Harouna Sandwidi.

Dans la même catégorie