AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Les acteurs de la filière mangue invités à renforcer leur capacité managériale


  21 Novembre      30        Divers (1151),

   

Abidjan, 21 nov 2021 (AIP)- Le président de l’Interprofession Mangue (Inter-Mangue), Pascal Nembelessini-Silué, a invité les acteurs de la filière mangues à renforcer leur capacité managériale, au terme de la deuxième conférence internationale de la mangue organisée à Abidjan-Cocody.

« En terme de défis, j’invite les acteurs de la filière mangue, à se former au plan technique, financier et managérial pour renforcer la compétitivité de la filière sur tous les maillons », a indiqué le président de l’Inter-Mangue, Pascal Nembelessini-Silué, lors d’une conférence de presse animée jeudi 18 novembre 2021.

Au niveau des perspectives, les acteurs de la filière mangue ont souhaité une amélioration de la productivité, une amélioration variétale, de la conservation et de la transformation, en sollicitant les chercheurs à mettre en exergue leur contribution de la recherche et de l’innovation technologique pour la conservation et la transformation durable de la mangue.

Cette deuxième conférence internationale de la mangue qui a duré deux jours, a été co-organisée par l’Interprofession de la filière mangue et la fédération allemande du commerce d’exportation (BDEx).

Elle était placée autour du thème  » défis, opportunités, marchés et perspectives de la mangue fraîche et transformée à l’horizon 2030″, et meublée par des interventions d’experts suivie de panels de discussion, des communications orales en sessions parallèles, des expositions et visites de stands.

La production nationale de mangues, toutes variétés confondues est estimée entre 140.000 et 150.000 tonnes. La Côte d’Ivoire est le premier exportateur de mangues en Afrique de l’Ouest avec environ 35.000 tonnes de produits exportés par campagne. Au cours de cette campagne, plus de cinq milliards francs CFA ont été distribués aux producteurs, a t on appris.

Dans la même catégorie