AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Les chefs de bureaux régionaux de l’AIP renforcent leurs capacités sur la qualité de leurs productions


  15 Mars      24        Médias (2954),

 

Abidjan, 14 mars 2023 (AIP)- Les chefs de bureaux régionaux de l’Agence ivoirienne de presse ont bénéficié, mardi 14 mars 2023, d’une session de renforcement des capacités sur la qualité de leurs productions lors d’un webinaire animé par leur rédacteur en chef, Kouassi Assouman.

La session de formation, sur le thème « Et si on parlait de la qualité des dépêches de l’AIP », a été l’occasion de « mener une réflexion de recadrage des dépêches, afin de proposer des contenus plus riches, denses et attrayants, qui permettent à l’AIP de consolider sa place de première pourvoyeuse de l’information en Côte d’Ivoire ».

L’animateur de l’atelier et les chefs de bureaux régionaux ont échangé sur ce qu’est une information de « bonne qualité, c’est-à-dire une information sourcée, une information dont on peut identifier facilement l’auteur, celle qui a un intérêt pour le public, celle qui est factuelle, qui est vérifiée et vérifiable ».

De même ils ont passé en revue les critères de hiérarchisation de l’information, à savoir son « importance, son originalité, son intérêt par rapport au public visé par sa publication, et son attrait auprès de ce public ».

« Tenant compte des mutations actuelles de l’écosystème des médias, et de la forte concurrence qui s’y est installée, il importe de se remettre en cause et se questionner sur la pertinence du contenu des dépêches de l’AIP, afin d’y déceler leurs forces et faiblesses », a situé l’animateur de l’atelier, M. Assouman.

Pour la directrice de l’AIP, Mme Barry Oumou Sana, les journalistes de l’AIP en général et ceux en poste dans les régions en particulier doivent s’inscrire dans une démarche qualité qui devra justifier et perpétuer les nombreux prix glanés  tant au plan national qu’international.

Deux journalistes de l’Agence ivoirienne de presse, Dogoui Dogad, chef du bureau régional de Gagnoa, et Danielle Gnégnéry de la rédaction centrale, ont remporté trois prix sectoriels au cours de la nuit de récompense des meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire, les Ebony,  samedi 25 février 2023 à Yamoussoukro.

Dogad Dogoui a remporté le prix spécial de la lutte contre le travail des enfants et celui du meilleur journaliste sportif. Le prix spécial pour la promotion des droits de l’homme a été raflé par Mme Gnégnéry.

Bien avant eux, leurs collègues, Maryam Coulibaly, Traoré Mamadou et Kouassi Assouman, avaient remporté le prix Ebony du meilleur journaliste d’agence de presse en 2016, 2017, 2018 et 2019.

Les journalistes Bassolé Benjamin Simon et Georges Aubin Konan ont remporté le grand prix FAAPA du meilleur article, édition 2020 et 2021, quand Soro Yacouba remportait le prix de la meilleure vidéo, FAAPA 2021.

« On ne saurait accepter désormais des contenus ne reflétant pas la qualité », a insisté la directrice, engageant les agents à la « rigueur, la pertinence et l’attrait » dans les dépêches.

Courant avril et octobre 2022, les chefs de bureaux régionaux de l’AIP ont bénéficié de deux sessions de renforcement des capacités sur les techniques rédactionnelles de la dépêche.

Dans la même catégorie