ATOP L’AÏD EL-FITR :LA TRADITIONNELLE GRANDE PRIERE DANS LES PREFECTURES ATOP KLOTO / CAMPAGNE DE REBOISEMENT: LES PAYSANS DE KALAKALA DONNENT LE COUP D’ENVOI AVEC 7000 PLANTS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Des conducteurs de tricycles exhortés à plus de responsabilité et de sécurité à Anyama AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un présumé voleur de téléphone portable appréhendé à Adzopé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Le député offre un concert aux populations de N’Douci AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le cyber Africa forum, en juin à Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les examens blancs régionaux ont repris à Sinfra AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mairie de Mankono en deuil MAP Message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR à SM le Roi à l’occasion du 65è anniversaire des Forces Armées Royales GNA Collective effort needed to solve sanitation issues-Assembly Member

LES EXPORTATIONS SÉNÉGALAISES EN BAISSE DE 8, 7 % EN FÉVRIER (ANSD)


  14 Avril      16        Economie (11901),

   

Dakar, 14 avr (APS) – La valeur financière des exportations sénégalaises est passée à 221, 4 milliards de francs Cfa en février après avoir atteint 242, 5 milliards de francs le mois précédent, équivalant à une baisse de 8, 7 %, a indiqué l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

’’Ce repli est essentiellement expliqué par la contraction des expéditions de titane (-94,7%), d’arachides non grillées (-23,8%) et d’or non monétaire (-17,5%)’’, a souligné la structure dans son Bulletin mensuel des chiffres du commerce extérieur rendu public mercredi.

Comparées au mois de février 2020, les expéditions se sont relevées de 18, 4%. Leur cumul à fin février 2021 s’est établi à 463,8 milliards de FCFA contre 513,9 milliards de FCFA pour la même période en 2020, soit une diminution de 9,7%, a-t-on appris par la même source.

En février, les principaux produits exportés ont été les arachides non grillées (50,7 milliards de FCFA), l’or non monétaire (31,5 milliards de FCFA), les produits pétroliers (28,3 milliards de FCFA), les poissons frais de mer (18 milliards de FCFA) et l’acide phosphorique (10,4 milliards de FCFA), a mentionné le rapport.

L’ANSD a également fait noter que les principaux clients du Sénégal ont été la Chine (21,2%), le Mali (15,9%), la Suisse (12,8%), la Côte d’Ivoire (5,4%) et l’Inde (5, %).

Dans la même catégorie