MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

Les JOJ 2022 prévues au Sénégal vont coûter environ 85,6 milliards de Francs CFA (média)


  10 Octobre      46        Finance (551), Sport (6707),

   

Dakar, 10 oct (APS) – Le budget de l’édition 2022 des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévue au Sénégal « est estimé pour le moment à 150 millions de dollars », environ 85,6 milliards de francs CFA, annonce le journal français Le Monde, citant une source olympique.

Le coût de l’organisation des JOJ a été donné, selon le site Internet du même journal, par Christophe Dubi, le directeur des jeux au Comité international olympique (CIO).

« Le financement sera assuré en grande partie par une contribution du gouvernement [sénégalais], mais aussi par des partenaires privés », affirme Le Monde.

Le CIO apporte de son côté une contribution sous forme de services et de prestations et « prend en charge tous les transports et l’hébergement » des délégations, selon Christophe Dubi.

Les JOJ, une version réduite des Jeux olympiques, accueillent tous les quatre ans quelque 4.000 sportifs âgés de 15 à 18 ans.

Le Comité international olympique a désigné lundi le Sénégal pays hôte de la quatrième édition prévue en 2022.

Le ministre des Sports, Matar Bâ, a signé le même jour, à Buenos Aires, la capitale argentine, l’engagement officiel par lequel le Sénégal accepte les termes de l’organisation de cette rencontre olympique.

Les villes de Dakar, Diamniadio et Saly (ouest) sont choisies pour accueillir les compétitions des JOJ 2022.

La commission exécutive du CIO avait recommandé en février dernier la candidature du Sénégal, préférée à celles du Botswana, du Nigeria et de la Tunisie.

Le Sénégal sera dès lors le premier pays africain à organiser un évènement de cette envergure, après l’organisation de la Coupe du monde de football par l’Afrique du Sud en 2010.

Les JOJ, dont la troisième édition se déroule actuellement en Argentine (6-18 octobre), ne se sont jamais tenus dans un pays africain, malgré les tentatives du Maroc et de l’Afrique du Sud de les accueillir.

ESF/BK

Dans la même catégorie