MAP Classement FIFA: Le Maroc au 14è rang mondial MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué) ACAP Le Ministre Maxime Balalou réaffirme les engagements du gouvernement dans le domaine de la justice ACAP Le Président Touadera inspecte l’évolution des travaux de réhabilitation du camp Kassaï MAP Burkina Faso : 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire (gouvernement) ANP La Türkiye signe une déclaration d’intention de coopération dans les domaines du pétrole et du Gaz naturel avec le Niger ANP Lutte contre le terrorisme : La Türkiye promet sa main forte au Niger (Chef de diplomatie)

‘’Les normes d’éthique et de déontologie’’, thème d’un atelier ouvert à Tillabéri à l’endroit des membres du Conseil Régional de Sécurité


  14 Mars      25        Société (45922),

 

Tillabéri, 14 Mars (ANP)- Le Gouverneur de la région de Tillabéri, M. Yayé Arouna a présidé ce mardi 14 mars 2023, les travaux d’un atelier de formation sur les normes d’éthique et de déontologie, organisé par le Projet SHIGA à l’endroit des membres du Conseil Régional de Sécurité (CRS) dans la salle de réunion du Gouvernorat.
Cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Projet SHIGA, notamment pour sa phase d’extension ‘’Femme-Paix et Sécurité’’ et a pour objectif de renforcer les capacités des membres du CRS sur les normes d’éthique et de déontologie relativement aux fonctions qu’ils occupent.

Lors du lancement des travaux de cet atelier, le Gouverneur de la Région de Tillabéri, M. Yayé Arouna a indiqué que, ‘’ cette formation est extrêmement importante pour un organe comme le CRS qui est une émanation du CNS’’.

M. Yayé Arouna a remercié le Projet SHIGA pour ‘’la sérénité, dit-il, avec laquelle les recommandations issues des derniers travaux du Projet sont mises en exécution’’ et a souligné que, ‘’ cela dénote l’importance et le caractère actif du Projet quant à la mise en œuvre des activités dans la région de Tillabéri’’.

Le Gouverneur de la Région de Tillabéri a également déclaré que, ‘’ la région de Tillabéri est la région la plus vue, la plus impactée par les questions de sécurité, et que ce thème est une bonne chose afin de mieux comprendre ce que c’est que l’éthique et la déontologie’’.

M. Yayé Arouna a enfin invité les participants ‘’à suivre avec la plus grande assiduité et la plus grande attention, la formation qui sera donnée par d’éminents experts de haut niveau pour que nous puissions nous munir d’éléments nous permettant simplement de nous acquitter de nos tâches’’.

‘’Au cours de cette phase d’extension, il y a un certain nombre d’institutions partenaires avec lesquelles, le Projet SHIGA entend travailler parmi ces structures, il y a le Conseil de Sécurité de la région de Tillabéri et Diffa qui sont des régions qui font face à une situation d’insécurité’’ a notifié M. Tankary Soumana Issoufou, Chargée d’Appui aux réformes politiques au Projet UAID-SHIGA ’’

‘’Dans ce cadre, en octobre 2022, un atelier de co-création a été organisé avec les différents partenaires y compris les membres du CRS’’, a-t-il rappelé ajoutant qu’ au ‘’cours de cet atelier, les participants ont fait plusieurs recommandations dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Projet, parmi lesquelles, il y a celle de former les membres du CRS sur les normes d’éthique et de déontologie’’.

‘’Effectivement après l’atelier de co-création, il y a eu d’autres rencontres avec les membres du CRS, il y a eu une rencontre le mois passé ici à Tillabéri, au cours de laquelle on a essayé d’approfondir sur les types d’activités dont le CRS souhaite d’avoir un appui de SHIGA’’, a indiqué M. Tankary Soumana Issoufou tout en formulant le vœu qu’à ‘’l’issu de cette 1ère session de cette formation qui se déroulera en deux (2) sessions, que les participants sortent satisfaits et voient leurs capacités renforcées.

Cette activité est la 1ère d’une série d’activités qui seront organisées par le Projet SHIGA dans les prochains jours.

Dans la même catégorie