LINA NAYMOTE Takes Reconciliation Confab To Bong, Margibi MAP Addis-Abeba: La MGPAP récompensée par l’Association Internationale de la Sécurité Sociale pour sa politique de proximité et la bonne gouvernance MAP Amnesty dénonce des « expulsions massives illégales » de Subsahariens en Algérie LINA Man, 48, Detained For Allegedly Raping Foster Daughter LINA Police Begin Search For Murder Suspect In Bong LINA Foreign Ministry Bids Farewell To Late Career Diplomat Bruce MAP Messahel est une « honte » pour la la diplomatie algérienne (militants) MAP Le Maroc prend part au Caire aux travaux du congrès de la Fédération Internationale des Femmes d’Affaires et Professionnelles MAP Le Niger, la RCA et le Tchad enregistrent le taux le plus élevé de prévalence des mariages des enfants dans le monde LINA Brumskine Alleges ‘Constitutional Breaches’ In October 10 Polls

Les opérateurs économiques appelés à respecter le taux de change de la BCC


  21 Août      21        Société (30864),

   

Kinshasa, 21 Août 2017 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika appelle les opérateurs économiques à respecter le taux de change fixé par la Banque Centrale du Congo (BCC), et de l’appliquer sur le terrain, à l’issue d’une descente qu’il a effectuée le week-end dans quelques grandes surfaces (Super Marché) de la ville de Kinshasa, dans le cadre de contrôle des prix.

Le ministre Kapika a également déploré le fait que le taux pratiqué par certains opérateurs économiques sur le marché était trop élevé par rapport à celui des cambistes et aussi différent de celui fixé par la BCC.

Il en a profité pour rappeler à ces derniers que la BCC a mis à la disposition des banques commerciales, une somme de l’ordre de 20 millions de dollars américains, pour faciliter l’acquisition des devises aux opérateurs économiques pour leurs importations.

Cette somme, a-t-il dit, se trouve à la Banque centrale du Congo mais les banques commerciales n’ont toujours pas de francs congolais pour acheter ces devises.

Le ministre d’Etat en charge de l’Economie a invité les opérateurs économiques à la prise de conscience afin de stabiliser le cadre macroéconomique du pays, tout en respectant le taux de change appliqué par la Banque centrale du Congo. ACP/Fng/Kayu/Wet

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]