MAP Le Symposium sur « La Gouvernance pour la mise en oeuvre des engagements en matière de développement durable en Afrique » ouvre ses travaux à Addis-Abeba avec la participation du Maroc GNA The Ghana Energy Award has decorated Goenergy Company Limited (Goenergy) subsidiary of Ghana Oil Company Limited (GOIL) as the Best Bulk Distribution Company of the Year 2017 GNA Police march against corruption in Cape Coast GNA Cape Coast Municipal Assembly demolishes illegal structures AIP Du matériel informatique emporté suite à un cambriolage à la préfecture de Niakara AIP Les maires de Divo et de Lakota soutiennent une association de femmes chrétiennes STP-PRESS Les autorités de São-tomé choisissent le surf pour promouvoir le tourisme dans le pays GNA SSNIT Pensioners Association climax silver jubilee with church service GNA Student leaders advised to exhibit good virtues while in office GNA Media urged to stop promoting usage of communal toilets

Les opérateurs économiques appelés à respecter le taux de change de la BCC


  21 Août      26        Société (32543),

   

Kinshasa, 21 Août 2017 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika appelle les opérateurs économiques à respecter le taux de change fixé par la Banque Centrale du Congo (BCC), et de l’appliquer sur le terrain, à l’issue d’une descente qu’il a effectuée le week-end dans quelques grandes surfaces (Super Marché) de la ville de Kinshasa, dans le cadre de contrôle des prix.

Le ministre Kapika a également déploré le fait que le taux pratiqué par certains opérateurs économiques sur le marché était trop élevé par rapport à celui des cambistes et aussi différent de celui fixé par la BCC.

Il en a profité pour rappeler à ces derniers que la BCC a mis à la disposition des banques commerciales, une somme de l’ordre de 20 millions de dollars américains, pour faciliter l’acquisition des devises aux opérateurs économiques pour leurs importations.

Cette somme, a-t-il dit, se trouve à la Banque centrale du Congo mais les banques commerciales n’ont toujours pas de francs congolais pour acheter ces devises.

Le ministre d’Etat en charge de l’Economie a invité les opérateurs économiques à la prise de conscience afin de stabiliser le cadre macroéconomique du pays, tout en respectant le taux de change appliqué par la Banque centrale du Congo. ACP/Fng/Kayu/Wet

Dans la même catégorie