FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
AIP Côte d’Ivoire: La ville de Bouna est de plus en plus envahie par des ordures AIP Côte d’Ivoire: Coup d’envoi du tournoi de football de la fraternité à Aby AIP Côte d’Ivoire : La mauvaise manipulation des armes peut entraîner un désastre (Expert) ANP Système d’information sur les marchés: Les prix des céréales demeurent stables au Niger MAP Marché de poisson à Téma (Grand Accra) : La pêche aux hommes, la vente aux femmes MAP Choléra au Niger: au moins vingt-deux morts GNA Ghana: Government delegation meet FIFA on Thursday GNA Ghana: Government to seek audience with FIFA STP-Press Portugal através Valle Flôr doa medicamentos a São Tomé e Príncipe STP-Press São Tomé e Príncipe relança cooperação económica com Burkina Faso e Senegal

Les opérateurs économiques appelés à respecter le taux de change de la BCC


  21 Août      51        Société (42126),

   

Kinshasa, 21 Août 2017 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika appelle les opérateurs économiques à respecter le taux de change fixé par la Banque Centrale du Congo (BCC), et de l’appliquer sur le terrain, à l’issue d’une descente qu’il a effectuée le week-end dans quelques grandes surfaces (Super Marché) de la ville de Kinshasa, dans le cadre de contrôle des prix.

Le ministre Kapika a également déploré le fait que le taux pratiqué par certains opérateurs économiques sur le marché était trop élevé par rapport à celui des cambistes et aussi différent de celui fixé par la BCC.

Il en a profité pour rappeler à ces derniers que la BCC a mis à la disposition des banques commerciales, une somme de l’ordre de 20 millions de dollars américains, pour faciliter l’acquisition des devises aux opérateurs économiques pour leurs importations.

Cette somme, a-t-il dit, se trouve à la Banque centrale du Congo mais les banques commerciales n’ont toujours pas de francs congolais pour acheter ces devises.

Le ministre d’Etat en charge de l’Economie a invité les opérateurs économiques à la prise de conscience afin de stabiliser le cadre macroéconomique du pays, tout en respectant le taux de change appliqué par la Banque centrale du Congo. ACP/Fng/Kayu/Wet

Dans la même catégorie