ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024 MAP Le Complexe Mohammed VI, « un joyau sportif » et « une infrastructure unique en Afrique » (Journal malien) MAP Bulletin d’informations économiques africaines 1/3 AIP Première journée portes ouvertes au lycée Thanry: Des résultats « non reluisants » (Proviseur) AIP 250 kits scolaires remis pour la réinsertion scolaire d’enfants à Aboisso ANG Governação/José Medina Lobato é o novo Presidente da CMB MAP Sommet sur les infrastructures en Afrique: appel aux investisseurs et partenaires à soutenir les États membres de l’UA dans la collecte des ressources nécessaires (Déclaration de Dakar) MAP Sénégal: le deuxième Sommet sur le financement des infrastructures en Afrique sanctionné par la « Déclaration de Dakar » MAP Maroc-Mauritanie : signature à Agadir d’un protocole spécifique relatif aux actions de coopération en matière de recherche halieutique

Les participants du Forum économique-Côte d’Ivoire invités à réfléchir sur les notions de l’économie durable, l’écologie et la création de l’emploi


  7 Décembre      13        Economie (17251),

   

Abidjan, 07 dec 2022 (AIP)- La représentante de la fondation allemande Konrad Adenauer (KAS), Dr Stéfanie Brinkel, a invité mardi 06 décembre 2022 à Abidjan, les participants au Forum économique Côte d’Ivoire (FE CIV) à réfléchir sur les notions de l’économie durable, l’écologie et la création de l’emploi afin de trouver une solution idéale qui bénéficiera à tous.

“Le développement économique, l’environnement et la création de l’emploi: pourquoi lier ces trois notions? Tout simplement parce qu’elles sont indissociables, quoiqu’on dise. Une tranche de la population pense que pour un développement important, il faut faire fi des questions environnementales. Une autre partie estime qu’un tel modèle fait courir le monde  à sa perte. Mais alors pourquoi ne pas associer les deux modes de pensées? Pourquoi ne pas trouver un terrain d’entente ou alors une situation qui donne les deux parties gagnantes”, s’est-elle interrogé.

Pour elle, si l’on doit s’appuyer sur les objectifs des Nations unies à savoir l’ODD 1, l’élimination de la pauvreté 2, la sécurité alimentaire 8 et la croissance économique, celà veut dire que les hommes comme les femmes, les urbains comme les ruraux, les entrepreneurs comme les économistes, les législateurs comme les agriculteurs, sont concernés et doivent s’atteler à œuvrer ensemble pour le mieux être de la population.

Surtout qu’aujourd’hui, les nations cherchent un équilibre entre le bien-être de leurs peuples au niveau macro et micro économique, tout en espérant les préserver des conséquences néfastes des moyens  des moyens mis en œuvre pour atteindre ce bien-être.

Ce forum organisé par la KAS et dont les participants proviennent de quatre pays de la région ouest-africaine à savoir le Togo, le Bénin, la Guinée et la Côte d’Ivoire, sera meublé en deux jours par des communications et des panels qui seront animés par des experts venus de ces mêmes pays.

Le forum économique Côte d’Ivoire 2022 prend fin le mercredi 07 décembre.

Dans la même catégorie