ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants ACI Congo/Environnement: Les journalistes informés sur la gestion des écosystèmes ACI Congo/Education: Le taux de réussite aux baccalauréats techniques 2024 en hausse ACI Congo/Economie: Nécessité de renforcer la compétitivité de la chaîne de transport pour relever l’économie nationale

Les pays africains ont toujours été des alliés égaux pour la Russie, déclare Viatcheslav Volodine


  20 Mars      36        COOpération (783),

 

Abidjan, 20 mars 2023 (AIP)-Le président de la Douma (Chambre basse du Parlement de la fédération de Russie), Viatcheslav Volodine, a indiqué que les relations entre la Russie et les pays africains ont toujours été construites sur une base désintéressée et égalitaire, rapporte l’Agence de presse russe Tass.

« Il est nécessaire de souligner que la Russie et les pays africains sont des alliés et des partenaires égaux. Nos relations ont toujours été construites sur une base désintéressée, sur les principes de respect mutuel et de non-ingérence dans les affaires intérieures », a déclaré Volodine. Il a souligné que pour la Russie, le continent africain n’a jamais fait l’objet d’intérêts mercantiles, d’utilisation de main-d’œuvre et de ressources en matières premières.

Il s’exprimait lundi 20 mars 2023, lors de la session plénière de la deuxième Conférence parlementaire internationale Russie-Afrique, qui a débuté le 19 mars au sein de la Douma, à Moscou.

Le président de la Douma a également rappelé le fait que « malgré les sanctions illégales, la Russie et les Etats africains développent une coopération commerciale et économique », en précisant que le chiffre d’affaires du commerce est en croissance. Cette croissance s’élevait à la fin de l’année dernière à 17,9 milliards de dollars, a-t-il souligné.

« Aujourd’hui, le continent africain joue un rôle important dans la résolution des problèmes mondiaux et régionaux. Et il ne fera que croître », a conclu M. Viatcheslav Volodine.

La conférence a réuni une quarantaine de délégations de la plupart des pays africains. Elle vise à renforcer la coopération parlementaire sur fond de formation d’un monde multipolaire.

Les interlocuteurs cherchent à formuler des approches unifiées de la réglementation juridique dans l’économie, l’enseignement et la science, ainsi que dans le domaine de la sécurité.

L’événement entre dans le cadre de la préparation du deuxième sommet Russie-Afrique programmé pour fin juillet à Saint-Pétersbourg.

Dans la même catégorie