MAP CAN de futsal (1ère journée/Groupe B): l’Egypte surclasse la Libye (4-0) MAP Mali: l’organisation des élections est conditionnée par la stabilisation du pays (Premier ministre) MAP Éthiopie: Plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en 2024 (ONU) MAP Côte d’Ivoire: une épidémie de peste porcine déclarée dans le centre-ouest du pays MAP Vienne: Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival « Salam Music & Arts » MAP La Côte d’Ivoire prend des mesures pour sanctionner les atteintes à l’environnement MAP L’oléoduc reliant Angola et la Zambie sera construit au 2ème trimestre (ambassadeur) MAP Maroc : retour à l’heure GMT+1 à partir du dimanche 14 avril à 02h00 AGP Guinée: Incendie dans un entrepôt de l’EDG à Hamdanlaye ACI Congo/Turquie: Vers la signature d’un accord entre les bibliothèques nationales des deux pays

Les pays africains s’engagent à développer les chaînes de valeurs


  25 Novembre      25        Industrie (257),

 

Kinshasa, 25 nov. 2022(ACP)- Les pays africains se sont engagés à changer le paradigme, dans la gestion de leurs ressources naturelles en optant  pour le développement des chaînes de valeurs.

Ils ont pris cette décision à  l’issue du sommet extraordinaire   des Chefs d’Etats et des gouvernements des pays  de l’Union Africaine sur l’industrialisation et la diversification  économique tenu  vendredi à Niamey, au Niger, indique un document du ministère de l’Industrie parvenu le même jour à l’ACP.

Au nom du Président, Félix Tshisekedi, le ministre de l’Industrie, Julien PalukuKahongya a appelé  les pays africains, à élaborer des plans opérationnels pour réaliser ce grand  rêve.

« Ce sommet d’industrialisation est un signal fort qui va permettre aux différents pays de devoir changer de paradigme de gestion de leurs ressources pour que désormais la transformation se passe au continent », a-t-il dit, avant d’inviter les dirigeants africains, à allouer des  budgets conséquents pour booster le secteur industriel. Il a aussi invité les différents investisseurs à se rendre  en République démocratique du Congo, actuelle meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries électriques.

L’installation de la première usine de fabrication des précurseurs des batteries électriques dans la province du Haut-Katanga nécessite l’appui des différents  investisseurs, a conclu le ministre de l’Industrie.

Par ailleurs, plusieurs discours focalisés  sur la transformation locale des ressources naturelles africaines, ont été  au rendez-vous  dont celui du Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa FakiMahamat et du Président du Niger, Mohamed Bazoum.

Le ministre du Commerce Extérieur de la RDC, Jean-Lucien Bussa et  le Directeur Général de l’Agence des Zones Économiques Spéciales (AZES), AuguyBolanda ont pris part à  ce sommet qui a précédé celui portant sur la Zone de Libre-échange continental africaine (ZLECAF), augurant l’intégration avec le commerce intra africain, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie