MAP SM le Roi adresse un discours à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône (Texte intégral) GNA Sandema Hospital holds staff durbar GNA COVID-19; Group commends Health Minister’s efforts in fighting the pandemic AGP COVID-19: Don’t deny non-masked patients health care-Medical Officer AGP Kindia-Examen du CEE: 12554 candidats dont 5683 filles répartis dans 42 centres AGP Matam-Examen du CEE : 5.835 candidats dont 3122 filles répartis dans 13 centres AGP Gueckédou-Administration : Passation de service entre les sous-préfets sortant et entrant de Koundou Léngo Bèngou AGP Mamou-Education : 14 458 candidats à l’examen de fin d’étude élémentaire  dont 7 012 filles dans la région AGP Boké-Education : 12.620 candidats dont 5.749 filles au compte du CEE AGP Matoto-Education : Lancement des épreuves de l’Examen d’entrée en 7eme année session 2021

Les sucriers kényans pointent du doigt les effets des importations massives sur la chute des prix et l’effondrement du marché local du sucre


  6 Octobre      34        Agriculture (2229), Economie (12710),

   

Rabat, 06/10/2018 (MAP)- Les sucriers au Kenya pointent du doigt les importations massives de la denrée qui ont fait chuter les prix et risquent de causer l’effondrement du marché local du sucre, rapporte samedi le Business Daily Africa.

L’afflux du sucre bon marché a conduit, en effet, à un surplus sur le marché local et a fait chuter le prix du sac de 50 kg, de 6.200 shillings à 4.500 shillings, durant ces dix derniers jours, selon le journal.

« Si cette tendance se poursuit, le marché s’effondrera et le prix du sucre local baissera drastiquement », avertit Bernard Otieno, directeur général d’une compagnie sucrière, cité par le journal.

Il a ajouté que si cette diminution est une bonne nouvelle pour les consommateurs, elle met toutefois les compagnies déjà inefficientes dans leurs processus de production dans la difficulté d’écouler leurs stocks, et risque d’empiéter sur leurs marges bénéficiaires.

Le Kenya possède 14 usines de production de sucre, d’une capacité cumulée de 650.000 tonnes. Le pays devrait produire entre 420.000 et 450.000 tonnes de sucre, cette année, selon les prévisions du directoire du sucre.

Dans la même catégorie