GNA FIFA unveils Grassroots Project for « The Best FIFA Football Awards » GNA Arthur And Azure Win 2018 Big Millennium Marathon GNA Ghana’s Ampah wins Gauteng North Junior Open Tourney ACP Le nouveau directeur régional d’Afrique centrale de l’AUF pour la plus grande ouverture des établissements de l’ESU ACP Appel à se manifester dans le programme de l’auto-évaluation des universités africaines ACP Mobilisation des compagnons de M’zee L.D. Kabila autour du candidat Emmanuel Shadary MAP Le Président malien reçoit à Bamako M. Saâd Eddine El Othmani MAP Tournoi international de Savate de Dakar : belle victoire de la Marocaine Oumaima Belouarath ACP L’appui de l’ASBL CAVTK aux agriculteurs et aux éleveurs congolais par des conseils techniques ACP Recrutement au master régional en Gestion des environnements littoraux et marins (GIELM) à l’AUF

Les survivants d’Ebola risquent des troubles mentaux


  12 Juillet      29        Photos (19141), Santé (5785), Société (42847),

   

Abidjan, 12 juil (AIP)- Les survivants de la maladie à virus Ebola peuvent trainer des séquelles longtemps après, selon une étude publiée, mercredi, dans la revue Emerging Infectious Diseases, par des chercheurs de l’Université de Liverpool et du Kings College de Londres.

Selon l’étude, les survivants d’Ebola souffrent de troubles neurologiques et psychiatriques longtemps après s’être remis de la maladie initiale. Le document révèle que des survivants d’Ebola, qui présentaient des symptômes de maladie mentale ou de troubles du système nerveux en Sierra Leone, ont été identifiés et placés en observation.

Les résultats de cette mise en observation ont permis de découvrir que beaucoup de ces survivants souffraient de migraines débilitantes, d’AVC, de dépression majeure et de troubles anxieux.

Plus de 11.000 personnes sont mortes et au moins 28.000 cas ont été signalés lors de la plus grande épidémie d’Ebola qui a touché principalement la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée de 2013 à 2016.

(AIP)

tls/fmo

Dans la même catégorie