ACP Le Sénat vote le projet de loi de finances pour l’exercice 2019 ACP Les médecins vétérinaires de la RDC désormais organisés en ordre ACP Le Chef de l’Etat préside la cérémonie de fin de formation de 3.600 jeunes policiers à Kisangani GNA « We need the support of the Nation » — Black Queens captain GNA AWCON 2018: « This is our time and we won’t cry again » – Cameroon captain declares GNA AWCON 2018: Queens coach insist there can’t be any excuse if team fails to host and win ATOP Tchaoudjo : la commission de réflexion sur l’histoire du peuplement de Tchaoudjo présentée à la population ATOP Bilan du concours « génie en herbe OHADA » 2018 : le Togo remporte les prix du meilleur mémoire et de la meilleure équipe ATOP Revue stratégique faim zéro au Togo : le rapport final vulgarisé ATOP Fin du forum du 45e anniversaire de la BOAD: les participants appelés à exploiter les énergies renouvelables pour le développement des pays africains

Les survivants d’Ebola risquent des troubles mentaux


  12 Juillet      31        Photos (19805), Santé (6028), Société (44496),

   

Abidjan, 12 juil (AIP)- Les survivants de la maladie à virus Ebola peuvent trainer des séquelles longtemps après, selon une étude publiée, mercredi, dans la revue Emerging Infectious Diseases, par des chercheurs de l’Université de Liverpool et du Kings College de Londres.

Selon l’étude, les survivants d’Ebola souffrent de troubles neurologiques et psychiatriques longtemps après s’être remis de la maladie initiale. Le document révèle que des survivants d’Ebola, qui présentaient des symptômes de maladie mentale ou de troubles du système nerveux en Sierra Leone, ont été identifiés et placés en observation.

Les résultats de cette mise en observation ont permis de découvrir que beaucoup de ces survivants souffraient de migraines débilitantes, d’AVC, de dépression majeure et de troubles anxieux.

Plus de 11.000 personnes sont mortes et au moins 28.000 cas ont été signalés lors de la plus grande épidémie d’Ebola qui a touché principalement la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée de 2013 à 2016.

(AIP)

tls/fmo

Dans la même catégorie