GNA President ends Greater Accra tour, commits to complete major projects GNA Breast cancer is not a spiritual disease – Dr Ackon AGP Gueckédou/ Transport : le syndicat préfectoral des taxi-motos à un secrétaire général AGP Conakry/ Environnement : La Gouverneure de Conakry lance la Campagne d’Assainissement à Bambéto AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation GNA Dangme Rural Bank’s profit for 2020 dips GNA KNUST alumnus donates one million Ghana cedis to support development projects GNA Wa West Assembly Members reject DCE nominee for second time GNA Young people encouraged to go into herbal plant farming GNA AMA District Citizens Monitoring Committee members evaluate P4H project

Les techniciens du froid du Lôh-Djiboua formés à l’utilisation d’appareils modernes de contrôle des gaz


  9 Mars      29        Technologie (469),

   

Divo, 09 mars (AIP) – Le Bureau national Ozone, en charge du Projet Ozone en Côte d’Ivoire, a organisé une session de formation au profit des techniciens du froid de la région du Lôh-Djiboua, afin d’un meilleur contrôle de qualité des gaz utilisés dans la climatisation et la réfrigération.

Au nombre de 32, ces apprenants, venus de Divo, Lakota, et Hiré, ont reçu vendredi et samedi, au Conseil régional de Divo, une formation théorique et pratique de la part du Coordonnateur national du Projet Ozone, Prof N’Guessan N’Cho, et de son assistant, Glai Jacques.

Grâce à de nouveaux appareils électroniques de contrôle des gaz et fluides utilisés dans la réfrigération et la climatisation, les techniciens du froid formés, ont appris de nouvelles méthodes de contrôles, plus rapides et plus performantes, avec des résultats plus précis et détaillés sur les composantes des gaz et fluides. Ces appareils permettent d’identifier rapidement les produits défectueux et dangereux.

Ces appareils, obtenus grâce au Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE), ont un coût de plus de deux millions de francs Cfa l’unité.

Il a été conseillé aux techniciens du froid du Lôh-Djiboua de renforcer leur association et de mieux le dynamiser, en suscitant l’adhésion de femmes à cette corporation, afin de bénéficier de soutien dans l’acquisition de ces appareils, qui seront bientôt incontournables pour l’exercice du métier de technicien du froid.

Dans la même catégorie