Aib Gala: Huit boxeurs burkinabè et russes s’affrontent ce samedi à Ouagadougou AIB Ganzourgou : Le lycée municipal Naba Koulga remporte la première édition de la compétition d’art oratoire à Zorgho AIB Burkina/Recherche: des étudiants et chercheurs de l’Université de Ouahigouya conjuguent les efforts pour une avancée de la science AIB Promotion de la cohésion sociale : l’AMR renforce les capacités de 60 hommes et femmes APS SENEGAL-GOUVERNEMENT-JUSTICE-PERSPECTIVE / Les Assises de la justice permettront d’identifier les dysfonctionnements supposés ou réels du secteur et les moyens d’y remédier (ministre) APS SENEGAL-GOUVERNEMENT-JUSTICE / Ousmane Diagne déterminé à accomplir sa mission dans l’intérêt de la population MAP Le Maroc et la Zambie déterminés à ériger leur partenariat en modèle exceptionnel de coopération intra-africaine (Communiqué conjoint) APS SENEGAL-JUSTICE / Des suites judiciaires seront données en toute objectivité aux rapports des organes de contrôle (garde des Sceaux) APS SENEGAL-FORMATION-ENTREPRENEURIAT / Kaffrine : une experte encourage les jeunes entrepreneurs à se formaliser APS SENEGAL-FOOTBALL-ELIMINATOIRES / Mondial 2026 : Cissé convoque 26 joueurs dont Chérif Ndiaye

Les techniciens du froid du Lôh-Djiboua formés à l’utilisation d’appareils modernes de contrôle des gaz


  9 Mars      60        Technologie (1055),

 

Divo, 09 mars (AIP) – Le Bureau national Ozone, en charge du Projet Ozone en Côte d’Ivoire, a organisé une session de formation au profit des techniciens du froid de la région du Lôh-Djiboua, afin d’un meilleur contrôle de qualité des gaz utilisés dans la climatisation et la réfrigération.

Au nombre de 32, ces apprenants, venus de Divo, Lakota, et Hiré, ont reçu vendredi et samedi, au Conseil régional de Divo, une formation théorique et pratique de la part du Coordonnateur national du Projet Ozone, Prof N’Guessan N’Cho, et de son assistant, Glai Jacques.

Grâce à de nouveaux appareils électroniques de contrôle des gaz et fluides utilisés dans la réfrigération et la climatisation, les techniciens du froid formés, ont appris de nouvelles méthodes de contrôles, plus rapides et plus performantes, avec des résultats plus précis et détaillés sur les composantes des gaz et fluides. Ces appareils permettent d’identifier rapidement les produits défectueux et dangereux.

Ces appareils, obtenus grâce au Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE), ont un coût de plus de deux millions de francs Cfa l’unité.

Il a été conseillé aux techniciens du froid du Lôh-Djiboua de renforcer leur association et de mieux le dynamiser, en suscitant l’adhésion de femmes à cette corporation, afin de bénéficier de soutien dans l’acquisition de ces appareils, qui seront bientôt incontournables pour l’exercice du métier de technicien du froid.

Dans la même catégorie