APS SENEGAL-CULTURE / Khady Diène Gaye promet de “garantir” l’accès des jeunes aux opportunités offertes par la culture APS SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / Khady Diène Gaye annonce des discussions sur le Dak’art APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / La Norvège annonce l’ouverture d’une ambassade à Dakar MAP CAN de futsal (1ère journée/Groupe B): l’Egypte surclasse la Libye (4-0) MAP Mali: l’organisation des élections est conditionnée par la stabilisation du pays (Premier ministre) MAP Éthiopie: Plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en 2024 (ONU) MAP Côte d’Ivoire: une épidémie de peste porcine déclarée dans le centre-ouest du pays MAP Vienne: Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival « Salam Music & Arts » MAP La Côte d’Ivoire prend des mesures pour sanctionner les atteintes à l’environnement MAP L’oléoduc reliant Angola et la Zambie sera construit au 2ème trimestre (ambassadeur)

L’Espagne accorde un intérêt particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe (expert sénégalais)


  21 Février      21        Coopération (2227),

 

    Dakar,  21/02/2024 (MAP) – L’Espagne accorde un intérêt tout particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe, a affirmé le chercheur sénégalais, expert des relations Maroc-Afrique, Bakkary Sambe.

La visite de travail au Maroc du Président du gouvernement espagnol est de nature à consolider les liens de coopération et de partenariat entre le Royaume et l’Espagne, deux pays liés par l’histoire et la géographie et appelés à relever des défis géostratégiques communs, a dit M. Sambe dans une déclaration à la MAP.

Le directeur régional du Think tank « Timbuktu Institute », basé à Dakar, a rappelé que ce déplacement intervient un an après la 12ème session de la Réunion de Haut niveau Maroc-Espagne qui a conféré une dimension plus large au « partenariat stratégique » entre les deux Royaumes.

Selon M. Sambe, l’Espagne accorde une importance capitale au développement de ses relations avec le Maroc, précisant que cette relation « renouvelée » entre les deux pays permet de « repenser les rapports euro-africains auxquels elle ouvre de nouvelles perspectives ».

Une étroite coopération entre les deux pays est essentielle pour la redéfinition des priorités partagées, a-t-il estimé, ajoutant qu’il s’agit également d’une condition pour le développement intégré aussi bien en Méditerranée que sur la façade atlantique, appelée à connaître un nouvel élan grâce à l’initiative Royale visant à favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Océan.

Le Président du gouvernement a effectué ce mercredi une visite de travail au Maroc, au cours de laquelle il a été reçu en audience par SM le Roi Mohammed VI.

Dans la même catégorie