GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty ACI L’exposition-vente des produits ‘’made in Congo’’ prévue pour juillet prochain GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA GSS to conduct next nationwide survey on Firms in 2023 GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards ACP De Lubumbashi, le Premier ministre SamaLukonde décrète trois jours de deuil national

L’Etat apporte un soutien aux victimes des intempéries à Séguélon


  19 Mai      13        social (248),

   

Odienné, 19 mai 2022 (AIP)- Le gouvernement, à travers le ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, a apporté un soutien en vivres et en-non vivres aux populations victimes des vents violents qui ont frappé la ville de Séguélon dans la nuit du 31 mars au 1er avril 2022.

Une soixantaine de ménages avaient été impactés par ces intempéries à qui l’Etat a fait parvenir deux tonnes de riz, 15 cartons de tomates concentrés, 20 cartons d’huile, 20 cartons de pâte alimentaire, 20 cartons de savon, 70 nattes et 100 bouilloires. Ainsi que 10 tonnes de ciment et 20 feuilles de tôle pour aider à la remise en état des habitations détruites, et du numéraire.

Représentant la ministre Myss Belmonde Dogo, Sévérine Zohoré a remis le don lors d’une cérémonie organisée mercredi 18 mai 2022, dans la cour de la préfecture de Séguélon.

Aux populations sinistrées, elle a transmis à nouveau la compassion du président de la République, Alassane Ouattara ainsi que celle du gouvernement. « La solidarité nationale continuera toujours de se manifester », a assuré Mme Zohoré.

Autorités préfectorales, chefs coutumiers, élus, victimes, ont tous témoigné leur gratitude au gouvernement pour l’attention soutenue apportée à Séguélon depuis la survenue de la catastrophe. Celle-ci s’est manifestée à travers une première visite de compassion d’une délégation ministérielle, puis cette aide, six semaines après.

La reprise des pluies, après la période de sécheresse, dans les régions du Kabadougou et du Folon (Nord-Ouest ivoirien, district du Denguélé) s’accompagne de vents violents, causant d’importants dégâts matériels. Les départements d’Odienné, de Gbéléban et de Kaniasso ont aussi enregistré des dégâts liés à un orage.

Le village de Karala (Kaniasso) a fait les frais du mauvais temps, avec une quarantaine d’habitations décoiffées, dans la nuit du 2 au 3 mai 2022. A Gbéléban, une vingtaine d’habitations ont aussi enregistré des dégâts liés à un vent violent, dans la nuit du 27 avril.

Des vents atteignant 75 km/h, accompagnés de pluies, avaient soufflé quatre semaines auparavant sur Odienné, causant d’importants dégâts sur le site de l’aéroport. Le bâtiment abritant l’aérogare, entièrement décoiffé, n’est toujours pas opérationnel.

Dans la même catégorie