ATOP LUTTE CONTRE LA TRAITE DES HUMAINS AU TOGO: LES OFFICIERS DE POLICE JUDICIAIRE FORMES ACI Congo : Des réformes attendues à la direction générale des transports terrestres ACI Congo : Evaluation de l’état d’avancement des travaux de la mise en place du Caria ACI Congo : Formation des établissements de crédit et de micro-finance sur les déclarations des Teg ACP La tonne du cuivre en hausse de 2,82% sur le marché international ACP Le ministère du Numérique pour l’accompagnement du projet « African Digital Story Plateforme » ACP L’OCC engagé à assurer un contrôle de conformité de qualité à la hauteur de la RDC ACP La RDC : première destination des investissements chinois en Afrique durant les six premiers mois ANP Le Président Bazoum réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre la corruption au Niger ANP Echanges à Niamey entre le premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou et le président de la commission de la CEDEAO

L’état d’urgence étendu à 3 départements à l’Ouest du pays


  1 Décembre      67        Securité (2069),

   

Niamey, 1er dec (ANP)- L’Etat d’urgence en vigueur dans certains départements de la région de Tillaberi (Ouest Niger) depuis 2017 a été étendu à trois entités frontalières du Burkina Faso, selon un décret rendu public au terme du conseil des ministres le vendredi 30 nomvembre.

Il s’agit des départements de Say, Torodi et de Téra qui  »font objet depuis un certain temps d’attaques organisées, perpétrées par des groupes terroristes, mettant en péril l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens. », peut-lire dans le communiqué.

Le gouvernement motive cette mesure par la nécessité et l’urgence pour les autorités publiques à faire face à cette situation.

L’état d’urgence accorde des pouvoirs élargis aux autorités administratives et militaires en matière de police et de justice.

Le Niger est confronté aux actions du Djihadisme qui touchent ses frontières avec le Mali et le Burkina et au mouvement de Boko Haram, actif dans la zone du lac Tchad à l’Est.

Depuis 2015, le gouvernement avait proclamé L’état d’urgence dans la région de Diffa (Est), reconduit tous les 3 mois. Cette mesure est en vigueur depuis 2017 dans certaines parties des régions de Tillaberi (Ouest) et de Tahoua (centre Nord).

Dans la même catégorie