APS ’’CASH TRANSFER’’ : PLUS DE 2 MILLIARDS CFA AUX MÉNAGES DE KAFFRINE APS « RAABI », LE DESTIN TRAGIQUE DE LA FEMME SÉNÉGALAISE SUR LES PLANCHES DE SORANO AIP Une mission de redynamisation du comité local de lutte contre la migration irrégulière à Daloa AIP Un plan d’action en élaboration pour repenser le système LMD dans le supérieur public AIP Le budget triennal 2023-2025 de la commune de N’douci en hausse APS Un animateur de radio invite les jeunes chanteurs à davantage s’inspirer du folklore local APS SAINT-LOUIS : LES PARTENAIRES SOCIAUX INVITÉS À PRIVILÉGIER LE DIALOGUE APS Diverses activités culturelles au menu du Festival de cinéma « Les Téranga » APS 1,4 milliards FCFA pour soutenir des projets de la Grande muraille verte GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi

L’ETAT SÉNÉGALAIS INVITÉ À CONSTRUIRE LE MÉMORIAL-MUSÉE ‘’LE JOOLA’’ SUR LA PLACE DU SOUVENIR AFRICAIN


  10 Avril      35        Evénements (479),

   

Dakar, 9 avr (APS) – Le comité d’initiative pour l’érection du mémorial-musée ‘’Le Joola’’ a réitéré, samedi, à Dakar, le vœu que cet édifice soit construit sur la place du Souvenir africain, à Dakar.

‘’Le comité, tout en saluant le projet de mémorial en cours de réalisation à Ziguinchor, invite l’Etat à construire sur la place du Souvenir africain le mémorial-musée ‘Le Joola’‘’, a déclaré M. Aïdara.

Il a rappelé ce plaidoyer en intervenant à une réunion de lancement des activités prévues cette année pour la commémoration du naufrage du bateau ‘’Le Joola’’.

Sur l’espace qu’occupe aujourd’hui la place du Souvenir africain, au bord de l’Atlantique, sur la corniche ouest de Dakar, le président sénégalais de l’époque, Abdoulaye Wade, avait prononcé un ‘’discours mémorable’’, quelques jours après le naufrage du bateau, a rappelé M. Aïdara.

Inaugurée en 2009, la place du Souvenir africain immortalise les grandes figures, les héros de la science et de la culture africaines.

Le mémorial-musée doit être construit ‘’dans un vaste espace’’, a ajouté Nassardine Aïdara, souhaitant que le futur édifice soit doté d’un ‘’centre de recherche sur la sécurité humaine, la prévention des risques et catastrophes’’.

M. Aïdara propose qu’une fondation baptisée ‘’Le Joola’’ soit créée pour assurer la gestion du mémorial-musée.

Le futur édifice ‘’répond à une double nécessité : d’abord celle de tirer toutes les leçons de cette catastrophe, celle de construire ensuite un avenir meilleur pour la nation et d’honorer les personnes disparues par respect de la dignité humaine’’, a-t-il expliqué.

Le comité d’initiative pour l’érection du mémorial-musée a également proposé qu’une ‘’journée nationale du souvenir’’ soit proclamée par l’Etat du Sénégal, en souvenir des victimes de l’accident maritime survenu en septembre 2002 au large de la Gambie.

Ses membres continuent de réclamer le renflouement de l’épave du bateau dont le naufrage a fait 1.863 morts, selon un bilan des autorités sénégalaises.

Ils exigent aussi la réouverture du dossier judiciaire – qui a été classé sans suite – et la prise en charge des rescapés et des enfants orphelins de personnes disparues dans l’accident.

Soixante-quatre passagers du bateau parti de Ziguinchor pour Dakar ont survécu au naufrage, selon les autorités sénégalaises. »

Dans la même catégorie