ABP Gouvernance : Les horaires de travail passent désormais de 7 heures à 20 heures à l’Etat civil de la mairie de Djougou dès ce lundi ABP MEDIAS : Le 20ème anniversaire de la radio Solidarité Fm de Djougou célébré avec faste ABP MEDIAS : Les maires de Djougou et de Copargo offrent du matériel technique à la radio solidarité Fm de Djougou GNA Boxing promoter slams referee Bertin GNA  »Super Body » National Championship slated for November 16 APS Sadio Mane incertain pour la rencontre de mardi face au Soudan (médias) APS Diamniado : Macky Sall inaugure un centre de formation dédié à la mécanique et aux engins motorisés GNA Akwapims hail Bgbin’s brilliant speech at Odwira festival GNA Driver alleged to defiling three year old, granted bail GNA Father jailed 10 years for impregnating daughter

L’Éthiopie : Une croissance économique de 8,2% en 2018 (BM)


  14 Janvier      128        Economie (20497),

   

Addis-Abeba 14/01/2018 (MAP), L’économie éthiopienne devrait connaitre une croissance économique de 8,2% en 2018, selon les prévisions de la Banque mondiale.

Dans un rapport de l’Institution de Bretton Woods sur les perspectives économiques mondiales, cité par des médias locaux, l’Éthiopie serait l’économie la plus dynamique en Afrique de l’Est pour l’année 2018. Un qualificatif dû à sa croissance économique régulière de 10,8% depuis 2005.

Au cours de l’année fiscale éthiopienne (juillet 2015/juin 2016) la croissance a atteint 6,5%, un résultat moins bon que l’année précédente (10,2%) mais qui place toujours l’Éthiopie parmi les économies ayant les taux de croissance les plus élevés au monde.

Ledit rapport fait également ressortir que la Tanzanie, le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda devraient réaliser une croissance économique respectivement de 6,8%, 5,9%, 5,5% et de 5,1%.

En Afrique occidentale, la BM prévoit que le Ghana surclasserait les économies en Afrique de l’Est et de l’Ouest, en affichant une croissance de 8,3%, tandis que l’économie de la Côte d’Ivoire devrait ralentir à 7,2%.

Quant au Sénégal, il afficherait un taux de croissance de 6,9%, alors que le Bénin, le Burkina Faso et la Guinée réaliseraient respectivement 6%, 6% et 5,8%, précise le rapport.

L’accélération de la croissance économique en Afrique subsaharienne n’est pas isolée, mais s’inscrit dans le cadre de l’accélération de la croissance économique mondiale qui s’établirait à 3,1% en 2018 après avoir atteint un meilleur taux que celui attendu en 2017, souligne la BM.

Dans la même catégorie