AIP Côte d’Ivoire/ La CIE offre des vivres et non vivres à un orphelinat de Bouaké AIP Côte d’Ivoire/ Un prêtre tué dans un braquage sur l’axe Abengourou-Agnibilékrou MAP Les provinces du Sud du Maroc connaissent un développement exponentiel (directeur de think tank vietnamien) AIB Simon Compaoré conseille Sidwaya de fidéliser son lectorat AIB Location d’un bâtiment à 4 millions FCFA pour son ministère : Simon Compaoré dément à nouveau AIP Côte d’Ivoire/ La Drenetfp de Korhogo à l’heure de examens blancs régionaux AIP Côte d’Ivoire/ Deux quartiers de Tiassalé bientôt connectés au réseau électrique AIP Interview/ Jean-Marie Somet (DG de Côte d’Ivoire Tourisme) : «Le SITA, la Côte d’Ivoire y gagne énormément » ANP Huit (8) personnes tuées par des bandits armés dans trois villages de la Région de Tillabéry (Presse) MAP SIAM 2018: un Salon continental ouvert sur le monde

L’Éthiopie : Une croissance économique de 8,2% en 2018 (BM)


  14 Janvier      86        Economie (17916),

   

Addis-Abeba 14/01/2018 (MAP), L’économie éthiopienne devrait connaitre une croissance économique de 8,2% en 2018, selon les prévisions de la Banque mondiale.

Dans un rapport de l’Institution de Bretton Woods sur les perspectives économiques mondiales, cité par des médias locaux, l’Éthiopie serait l’économie la plus dynamique en Afrique de l’Est pour l’année 2018. Un qualificatif dû à sa croissance économique régulière de 10,8% depuis 2005.

Au cours de l’année fiscale éthiopienne (juillet 2015/juin 2016) la croissance a atteint 6,5%, un résultat moins bon que l’année précédente (10,2%) mais qui place toujours l’Éthiopie parmi les économies ayant les taux de croissance les plus élevés au monde.

Ledit rapport fait également ressortir que la Tanzanie, le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda devraient réaliser une croissance économique respectivement de 6,8%, 5,9%, 5,5% et de 5,1%.

En Afrique occidentale, la BM prévoit que le Ghana surclasserait les économies en Afrique de l’Est et de l’Ouest, en affichant une croissance de 8,3%, tandis que l’économie de la Côte d’Ivoire devrait ralentir à 7,2%.

Quant au Sénégal, il afficherait un taux de croissance de 6,9%, alors que le Bénin, le Burkina Faso et la Guinée réaliseraient respectivement 6%, 6% et 5,8%, précise le rapport.

L’accélération de la croissance économique en Afrique subsaharienne n’est pas isolée, mais s’inscrit dans le cadre de l’accélération de la croissance économique mondiale qui s’établirait à 3,1% en 2018 après avoir atteint un meilleur taux que celui attendu en 2017, souligne la BM.

Dans la même catégorie