MAP Le Rwanda adopte des mesures strictes pour contrer une troisième vague de Covid-19 MAP Le Niger et le Nigeria confrontés à une « crise nutritionnelle majeure » chez les enfants (MSF) MAP Elections en Ethiopie : fermeture des bureaux de vote (Conseil national électoral) MAP Rabat abrite l’exposition « Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc », une première en Afrique et dans le monde arabe MAP La CAF veut rendre le football africain plus compétitif (Président) APS SÉNOBA : LES POPULATIONS DÉPLORENT LE MANQUE D’EAU ET D’ÉLECTRICITÉ GNA Infant jaundice: what public needs to know and do? GNA Kenyan MP commends Ghana’s COVID testing speed GNA World Refugee Day: Ghana’s refugee population stands at 14,000 GNA 94 per cent of children fear unemployment in future

Levée totale de l’interdiction de l’usage du feu dans les activités champêtres à Abengourou


  31 Mars      21        Société (33366),

   

Abengourou, 31 mars 2021 (AIP) -Le Comité central de l’Ong Agnia de lutte contre les feux de brousse dans l’Indénié-Djuablin a levé mercredi 31 mars 2021, la mesure d’interdiction de l’utilisation du feu avec la « grande satisfaction » d’avoir réédité l’exploit de zéro pourcent de feu de brousse dans les activités champêtres à Abengourou.
« Cette année Dieu nous a fait beaucoup grâce, nous avons enregistré zéro pourcent de feu de brousse, il n’y a pas eu de plantation partie en fumée », a déclaré le président du comité central de l’Ong Agnia, Hilaire N’Guetta, lors de la cérémonie de levée d’interdiction dans le village d’Aniassué.
M. N’Guetta a justifié la levée de l’interdiction de l’utilisation du feu avec l’arrivée de « neuf grosses pluies » avant la date du 31 mars alors que les textes prévoyaient trois pluies avant cette même date. Avec l’apparition de la verdure, les risques liés aux feux de brousse sont moindres a-t-il ajouté
Il s’est réjoui « du bon résultat » sans perte de vie humaine contrairement à la campagne « désastreuse » de 2019-2020 avec la perte d’un planteur dans un feu de brousse dans le village de Nianda à Agnibéliékrou ainsi que plusieurs hectares de plantations dévorés par le feu.
Selon Hilaire N’Guetta, cet exploit a été possible grâce au résultat de la caravane « Gnra-gnra tour » qui est une campagne de sensibilisation. Cette croisade a duré quatre mois. Elle a été l’occasion pour les 80 comités villageois installés dans les villages de sillonner hameaux et campements pour sensibiliser les planteurs. Les brigades anti feu ont procédé à la saisie de nombreux objets sources de feu, à savoir des boites d’allumettes des paquets de cigarettes et des briquets arrachés avec des planteurs dans les champs.
Le Président de l’Ong Agnia a plaidé auprès du Premier ministre Patrick Achi pour une dotation de moyen et d’engin pour la poursuite de leur bénévolat visant à préserver le couvert végétal ivoirien sur lequel repose l’agriculture.
Plus de 500 hectares de forêt ont été protégés en 14 ans contre les feux de brousse dans la région de l’Indénié-Djuablin par l’Ong Agnia engagée dans la protection de la préservation de la forêt et de l’environnement.
(AIP)

 

Dans la même catégorie