ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

L’Exécutif angolais investit plus de 106 millions d’euros dans le barrage de Matala


  29 Mai      52        Environnement/Eaux/Forêts (6649),

 

Matala – Le Gouvernement angolais a investi 106.940.676 euros dans la réhabilitation des équipements de la centrale hydroélectrique de Matala, de la sous-station et du réseau électrique, de la province de Huíla, au cours des trois dernières années.
L’objectif est de répondre aux besoins accrus de consommation des provinces de Huíla et de Namibe, qui partagent un cycle combiné, et de combler le déficit de production enregistré au cours des dernières années, ce qui a placé les deux provinces dans une situation de besoin.
Selon un communiqué de presse du ministère de l’Énergie et de l’eau, cette semaine, pour la première fois depuis 20 ans, les trois turbines de la centrale hydroélectrique de Matala entreront en service simultanément, portant leur puissance à 51 mégawatts, soit 21 de plus que leur capacité de production antérieure.
Le barrage de Matala apportera plus d’énergie aux communautés des provinces de Huíla et de Namibe, tout en réduisant les « importantes » sommes d’argent que le Gouvernement consacre quotidiennement à l’achat de combustible pour les centrales thermiques de Canguinda et d’Arimba (Lubango), ainsi que de Chitoto (Namibe).

Dans la même catégorie