ACP Les infirmiers de la RDC appelés à se faire vacciner contre la Covid-19 pour se protéger et protéger la population ACP MSF réitère son partenariat avec le gouvernement de la RDC ACP 255 nouvelles personnes vaccinées contre la Covid-19 en RDC ACP Renforcement du partenariat avec «Village Reach » pour le transport des produits pharmaceutiques MAP SM le Roi donne Ses Très Hautes instructions pour l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza GNA Madina MP calls for peaceful co-existence ANP Le Président Mohamed Bazoum rencontre les responsables des syndicats de l’enseignement supérieur APS COVID-19 : LE SÉNÉGAL RÉCEPTIONNE 300.000 DOSES DE VACCINS OFFERTS PAR LA CHINE GNA Greed, dishonesty and hypocrisy must be eschewed in ‘galamsey’ fight – Asantehene GNA COVID-19 has affected blood mobilisation – Dr Srofenyo

L’ingénieur Eleso en quête de financement pour industrialiser son invention d’engrais organique extra-bio «super ELLOP»


  13 Avril      16        Agriculture (2094),

   

Kinshasa, 13 avril 2021(ACP).- L’ingénieur agronome phyto technicien Pierre Eleso Okonga, chercheur au centre National de recherche de conservation et de transformation des ressources (CERETRA) a lancé mardi, au cours d’un entretien avec l’ACP, un appel au gouvernement de la RDC en sollicitant un financement pour industrialiser son invention d’engrais organique extra-bio « super ELLOP ».

Selon l’Ir Eleso, cette invention contribuera à l’augmentation de la production agricole et au développement de l’agriculture en RDC et dans le monde. Il favorisera également la pratique de l’agriculture biologique grâce à l’apport des éléments fertilisants très utiles à l’augmentation des rendements.

« J’en appelle à la volonté politique de nos dirigeants pour qu’ils fassent de l’agriculture une priorité des priorités car le développement d’un pays repose dans le secteur agricole. Si le pays souffre aujourd’hui c’est parce qu’on a tourné le dos à l’agriculture. Chaque jour on importe des denrées alimentaires », a-t-il déploré.

« Pour que l’Etat épargne ses devises qui pourront servir à autre chose pour le développent du pays, il a tout intérêt à appuyer l’agriculture à travers ses facteurs de production. Parce qu’on ne peut pas parler de la production sans en appuyer les facteurs qui sont notamment les engrais et les fertilisants en général », a-t-il poursuivi.

Dans cette optique, l’Ir Eleso exhorte les autorités compétentes à lui donner un coup de pouce pour industrialiser l’engrais « super ELLOP » en vue d’augmenter la production agricole, car, a-t-il indiqué, aucun pays au monde n’appuiera l’agriculture de la RDC si elle-même ne s’implique pas.

« La RDC n’est pas une poubelle où tout le monde viendra pour injecter des aliments. Pour ce faire, le gouvernement a tout intérêt à promouvoir l’agriculture du pays car les multinationaux n’ont aucun intérêt à développer ce secteur en RDC », a-t-il souligné.

Quid de « Super ELLOP » ?

« Super ELLOP » est un engrais organique extra-bio composé (12-11-12) très actif en liquide ou à granulé comportant un enrobé organique qui couvre chaque grain. Il est constitué d’azote dans sa forme assimilable non volatile avec réduction de lessivage, de phosphore et de la potasse.

Ne contenant aucun produit chimique, cet engrais organique permet, entre autres, d’améliorer le sol et sa capacité de rétention, de favoriser le développement de la flore microbienne et de maintenir la santé du sol. Il permet également de réduire le lessivage des éléments biogéniques, de donner la consistance aux sols sablonneux grâce à son enrobé organique ainsi que d’améliorer la croissance des plantes et de la structure racinaire et autres.

Outre « Super ELLOP », l’ingénieur Eleso a également mis au point une machine pour la récolte de thé, un bio pesticide. Il a également participé à la mise au point d’un tarificateur de café par le chercheur Bilolo Mutombo. Aucun de ces produits n’a été financé par le gouvernement congolais malgré les démarches entreprises dans ce sens. Il souhaite que ce cri d’alarme atteigne cette fois-ci les autorités compétentes.

Dans la même catégorie